Littérature étrangère

Affichage de 13–24 sur 416 résultats

  • William Boyd

    LA VIE AUX AGUETS

    POCHE -49% ! 4,00

    Ruth est inquiète. Depuis quelques semaines, le comportement de sa mère est pour le moins étrange : elle se sent épiée et ne cesse de répéter qu’elle court un grave danger. Qui pourrait donc vouloir s’en prendre à une vieille femme menant une existence paisible dans un cottage anglais ? Personne. À moins que cette femme ne soit pas tout à fait celle qu’elle prétend être… Né au Ghana en 1952, William Boyd a enseigné la littérature à Oxford avant de se consacrer à l’écriture, il est l’un des écrivains les plus doués de sa génération. Un Anglais sous les tropiques, son premier roman, a été porté à l’écran en 1994. Tous ses ouvrages sont disponibles en Points.  » Nous voilà comblés par un virtuose qui, une fois encore, a su renouveler son inspiration.  » L’Express Traduit de l’anglais par Christiane Besse

  • Irvin Yalom

    CRÉATURES D’UN JOUR

    POCHE -53% ! 3,50

    Première danseuse à la Scala nostalgique de sa carrière passée, vieil écrivain qui se cherche encore, jeune homme tentant d’esquiver la peur de la mort en déployant une grande vitalité sexuelle, infirmière en permanence au chevet des malades et incapable de s’occuper d’elle-même… Ils s’appellent Paul, Charles, Natacha, Alvin, Ellie ou Jarod, chacun a ses secrets, ses fêlures, ses démons. L’un rêve d’un passé meilleur, l’autre veut compenser l’identité qui lui fait défaut en s’inscrivant dans la mémoire d’un alter ego, tous choisissent de consulter le docteur Yalom, en quête d’apaisement, de reconnaissance ou de sens.Cette fois c’est sous l’égide de Marc Aurèle qu’Irvin Yalom nous offre un bouleversant et magnifique livre de reconquête de soi et de transmission, dont on ne peut oublier les « créatures d’un jour ». Une plongée dans le clair-obscur de l’âme humaine. Jeanne Ferney, La Croix.

  • Alan Bennett

    LA REINE DES LECTRICES

    POCHE -51% ! 2,50

    Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, d’un coup, rien n’arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu’elle en vienne à négliger ses engagements royaux ? C’est à cette drôle de fiction que nous invite Alan Bennett, le plus grinçant des comiques anglais. Henry James, les soeurs Brontë, Jean Genet et bien d’autres défilent sous l’oeil implacable d’Elizabeth, cependant que le monde so British de Buckingham Palace s’inquiète. Du valet de chambre au prince Philip, tous grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous l’implacable protocole de la maison Windsor. Un succès mondial a récompensé cette joyeuse farce qui, par-delà la drôlerie, est aussi une belle réflexion sur le pouvoir subversif de la lecture.

  • Sophie KINSELLA

    L’ACCRO DU SHOPPING À MANHATTAN

    POCHE -55% ! 3,50

    Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs, ne s’est guère assagie. Mais à quoi bon être devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas ? Elle file le parfait amour avec le séduisant Luke qui monte une nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte ! Aux anges, Becky s’envole vers ce paradis de la consommation et se grise de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand, dans un tabloïd anglais, on découvre un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue : adieu la crédibilité !  » Culte !  » Marie Claire

  • Jim Dodge

    L’OISEAU CANADÈCHE

    POCHE -39% ! 3,00

    Malgré ses 80 ans, Jake n’a pas peur de l’avenir, car un vieil indien lui a révélé le secret de l’immortalité : la recette d’un tord-boyau carabiné. À la mort de sa fille, Jake se bat pour avoir la garde de son petit-fils, car l’administration hésite à confier l’enfant à ce solitaire excentrique, porté sur le jeu et la bouteille. Mais le vieil homme arrive à ses fins et, malgré quelques divergences de caractère, le duo fonctionne bien. La vie s’écoule paisiblement, t mieux encore lorsque Titou découvre Canadèche, canard boulimique et sympathique, qui devient le compagnon préféré. Seule la présence d’un monstrueux sanglier, en lequel Pepe Jake voit la réincarnation de son vieil ami indien et Titou un ennemi, sème le trouble…

  • Leonardo Padura

    L’AUTOMNE À CUBA

    POCHE -58% ! 4,00

    En cet automne 1989, le cyclone qui menace La Havane perturbe l’inspecteur Mario Conde au moins autant que la découverte de la corruption qui régnait parmi ses collègues du commissariat et la mise à la retraite de son chef. Il pense à démissionner mais accepte de mener une dernière enquête sur un assassinat : le meurtre horrible et quasi rituel d’un ancien responsable de l’économie cubaine exilé et de retour avec un passeport américain. Il fouille le passé et plonge dans l’époque des confiscations, nationalisations et magouilles que la situation a permises. Désabusé, il dévoile surtout le malaise d’une génération de trentenaires qui n’a connu que le revers de la médaille révolutionnaire. Leonardo Padura utilise ici toutes les ressources du roman noir pour aller au plus profond des interrogations de ce qu’il nomme  » la génération cachée « , la sienne et celle de son héros.

  • Lisa Lutz

    SPELLMAN & ASSOCIÉS

    POCHE -51% ! 3,50

    Qui pourrait résister aux Spellman, la famille la plus sérieusement fêlée de la côte Ouest ? Certainement pasleur fille, Izzy, associée et néanmoins suspecte. Car, pour ces détectives-nés, rien n’est plus excitant que d’espionner, filer, faire chanter… les autres Spellman de préférence. Mélange détonant d’humour et de suspense, ce best-seller international (et son héroïne) a fait craquer Hollywood: vous n’êtes pas près d’oublier les Spellman !

  • Roy Lewis

    POURQUOI J’AI MANGÉ MON PÈRE

    POCHE -30% ! 3,50

    Approchez homo sapiens ! Ce livre vous fera hurler de rire ! Faites la connaissance d’une famille préhistorique : Edouard, le père, génial inventeur qui va changer la face du monde en ramenant le feu ; Vania, l’oncle réac, ennemi du progrès ; Erenst, le narrateur, un tantinet benêt ; Edwige, Griselda et autres ravissantes donzelles… Ces êtres délicieux font le monde autour d’un feu en dégustant des os à moelle. Regardez-les découvrir l’amour, s’essayer à la drague, se battre avec l’évolution… Situations rocambolesques, personnages hilarants d’un monde où l’homme est pourtant déjà homme : batailleur, jaloux, ingrat et aussi rétrograde. Un miroir à consulter souvent. Pour rire et réfléchir.

  • Miguel de Cervantes Saavedra

    L’INGÉNIEUX HIDALGO DON QUICHOTTE DE LA MANCHE, TOME 2

    BROCHÉ -58% ! 4,50

     » Sancho, ce que je te recommande en premier lieu, c’est d’être propre, de te ronger les ongles et de ne les laisser point croître, ainsi que font quelques-uns, qui sont si ignorants et si bêtes qu’ils croient que de grands ongles leur embellissent les mains. Ne mange point d’ail ni d’oignon, afin que l’odeur ne découvre ta rusticité. Fais attention, Sancho, à ne pas mâcher des deux côtés à la fois et à n’éructer devant personne. – Je n’entends pas, dit Sancho, ce mot d’éructer.  » Et don Quichotte lui dit :  » Eructer, Sancho, veut dire roter, et c’est un des plus vilains mots qu’ait la langue castillane, encore qu’il soit fort significatif. – En vérité, monsieur, dit Sancho, parmi les conseils et les avis que vous me donnez, et que je pense garder en ma mémoire, je ne mettrai point en oubli de ne pas roter, parce que j’ai accoutumé de le faire fort souvent. – Eructer, Sancho, reprit don Quichotte, et non roter. « 

  • Charles Bukowski

    CONTES DE LA FOLIE ORDINAIRE

    POCHE -49% ! 3,50

    Toutes les histoires de Bukowski sont aussi vraies qu’infectes et, en cela, font honneur à la littérature : il raconte ce que les autres enjolivent et dissimulent. Le sexisme, la misère du quotidien, la violence et les sentiments de ceux qui se curent le nez. Et c’est pour ça qu’il gêne : il parle à tout le monde.Jean-François Bizot.Bukowski est un écrivain considérable. Un homme en marche. Un homme étincelant. Avec l’énergie du désespoir, il secoue comme un vieux sac notre civilisation fin xxe siècle. Et ce qui tombe n’est pas joli, joli.C’est brutal.Claire Gallois, Le Figaro.

  • Alessandro Baricco

    SOIE

    POCHE -50% ! 3,50

    Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.Soie, publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte – succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

  • Luis Sepulveda

    LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D’AMOUR

    POCHE -58% ! 2,50

    Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme se révolte. Obligé de quitter ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse, il replonge dans le charme hypnotique de la forêt. Luis Sepúlveda est né au Chili en 1949. Best-sellers mondiaux, ses romans traduits dans le monde entier sont disponibles en Points.  » Il ne lui faut pas vingt lignes pour qu’on tombe sous le charme de cette feinte candeur, de cette fausse légèreté, de cette innocence rusée. Ensuite, on file sans pouvoir s’arrêter jusqu’à une fin que notre plaisir juge trop rapide.  » Pierre Lepape, Le Monde Traduit de l’espagnol (Chili) par François Maspero

Affichage de 13–24 sur 416 résultats