Littérature nordique

Affichage de 1–12 sur 25 résultats

  • Arto Paasilinna

    LE LIÈVRE DE VATANEN

    POCHE 3,50
  • Jorn Riel

    UN SAFARI ARCTIQUE

    POCHE 3,50

    Nos chasseurs du nord-est du Groenland se prélassent au soleil: c’est la morte saison de l’été groenlandais. On cause, on lézarde. Mais le bateau annuel fait, contre toute attente, une deuxième apparition. Les chasseurs voient débouler Lady Herta, aristocrate et aventurière, qui s’est juré de rapporter des cornes de bœuf musqué à une société de bienfaisance et a décidé de monter un safari… épique. Le deuxième opus des racontars, toujours aussi grinçants et hilarants.  » Drôles, insolites et pleines de tendresse, ces histoires ont aussi une valeur ethnologique incontestable. Un hymne au Grand Nord, chaleureux à faire fondre la banquise.  » Alexie Lorca, Lire

  • Katarina Mazetti

    LA FIN N’EST QUE LE DÉBUT

    POCHE 3,50

    Linnea a un an de plus, et quelques illusions en moins, quand elle croise le frère de sa meilleure amie disparue. Per la joue plutôt macho, mais Linnea le met KO en moins de deux. Merci les cours de self-defense ! En un mot, en voilà deux qui sont en train de tomber a-mou-reux !

  • Katarina Mazetti

    MON DOUDOU DIVIN

    POCHE 4,00

    Pigiste pour la presse féminine, Wera tombe sur une petite annonce proposant un stage en spiritualité. Un sujet en or ! C’est parti pour trois semaines d’immersion à La Béatitude, en compagnie de personnages hauts en couleur… Ressortiront-ils adeptes d’une nouvelle religion ou débarrassés de leurs préjugés ? Tous en tout cas ont besoin de sacré, comme d’un doudou divin à dorloter. Par l’auteur du best-seller Le Mec de la tombe d’à côté (Babel n° 951).

  • Katarina Mazetti

    LE MEC DE LA TOMBE D’À CÔTÉ

    POCHE 4,00

    Ou comment vivre une passion dévorante quand on n’a rigoureusement rien en commun… Ce roman tendre et cocasse a rencontré un immense succès de librairie.

  • Johanna Sinisalo

    JAMAIS AVANT LE COUCHER DU SOLEIL

    POCHE 4,00

    Dynamique photographe de pub, Ange vit en solitaire stressé. Un soir, rentrant chez lui, il sauve quelque chose qui ressemble fort à un animal blessé. Il lui faudra vite se rendre à l’évidence : la chose recueillie est un enfant troll, perdu certes, mais sauvage et d’une violence inquiétante. Pour Ange, commencent alors une enquête sur ce que sont ces êtres étranges et une partie de cache-cache avec ses amis, ses collègues et ses voisins.

  • Jonas JONASSON

    L’ANALPHABÈTE QUI SAVAIT COMPTER

    POCHE 4,00

    Quelle est la probabilité pour que Nombeko, orpheline, noire, analphabète, née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, cherche désespérément à se débarrasser d’un colis postal contenant une bombe nucléaire et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre? Une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-dix millions deux cent douze mille huit cent dix. Selon les calculs de ladite analphabète.  » Une nouvelle comédie, sur le mode déjanté, de l’auteur du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.  » Le Figaro Littéraire  » Un roman populaire qui fait rire tout en finesse? C’est ici que ça se passe.  » ELLE

  • Henning Mankell

    LES BOTTES SUÉDOISES

    BROCHÉ 4,00

    Par une nuit d’automne, sa maison a brûlé. Il a soixante-dix ans et plus grand-chose à quoi se raccrocher : une vieille caravane, un petit bateau et une seule botte suédoise en caoutchouc. Reclus sur son île, a-t-il encore une raison de vivre ? L’hiver de la Baltique lui en offrira deux : sa fille, porteuse d’un secret, et une belle et énigmatique journaliste qui ranime sa soif d’amour… Henning Mankell (1948-2015), romancier, essayiste engagé, auteur de pièces de théâtre et d’ouvrages pour la jeunesse, partageait son temps entre son pays, la Suède, et le Mozambique. Tous ses romans sont disponibles en Points.  » L’ultime roman de Henning Mankell. Mélancolique et vibrant d’amour. « Lire Traduit du suédois par Anna Gibson

  • Jorn Riel

    UN RÉCIT QUI DONNE UN BEAU VISAGE

    POCHE 2,50

    Dans ce premier tome d’une trilogie désormais célèbre, La maison de mes pères, J%C3%B8rn Riel nous fait découvrir l’enfance d’Agojaraq, jeune métis eskimo entouré de ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice Aviaja. Dans ce Grand Nord Canadien empreint de la culture eskimo qui nous est ici donnée à découvrir, J%C3%B8rn Riel compose une galerie de personnages aussi pittoresques et savoureux que ceux qui nous ont ravis et enchantés à la lecture de ses fameux  » racontars « . Tendresse et humour conjugués font de ce livre et des deux qui vont le suivre des chefs-d’œuvre de gaieté littéraire, denrée rare entre toutes !

  • Jorn Riel

    LA PASSION SECRÈTE DE FJORDUR

    POCHE 2,50

    Parmi les chasseurs-trappeurs danois du Groenland se rencontrent un lieutenant terrorisé par les armes, un chien exemplaire qui aurait dû s’appeler Lassie, une passion dangereusement contagieuse, de la musique vertueuse, des larmes de bonheur… Portés par le vent d’arctique, les secrets mal gardés deviennent vite de savoureux racontars à boire cul sec.  » Pour changer un peu et se marrer un coup, lisez J%C3%B8rn Riel !  » Michel Polac, Charlie Hebdo Traduit du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet

  • Molly Keane

    ENTRE DIEU ET MOI, C’EST FINI

    POCHE 3,50

    La meilleure amie de Linnea est morte, l’abandonnant à la tristesse et à la colère : pourquoi ne s’est-elle pas confiée à elle avant qu’il ne soit trop tard, alors qu’elles parlaient de tout, même de Dieu ? Un formidable roman plein d’humour sur l’amitié et les tourments adolescents, par l’auteur du célébrissime Mec de la tombe d’à côté (Babel n° 951).

  • PAASILINNA ARTO

    LA DOUCE EMPOISONNEUSE

    BROCHÉ 3,50

    Une maisonnette rouge flanquée d’un petit sauna en bois gris, non loin d’Helsinki. Linnea, la douce veuve du colonel Ravaska, mène une existence paisible à soigner ses violettes et son chat. Pourtant chaque mois, le jour où elle touche sa pension, un trio maudit, conduit par son neveu, s’invite sous son toit pour la détrousser. Lorsque ses visiteurs ne se contentent plus de sa maigre retraite et exigent un testament à leur avantage, c’en est trop. Elle est résolue à en finir. Comprenez : à se suicider. Mais, surprise, concocter un poison mortel se révèle une activité beaucoup plus passionnante que tricoter. Et les noirs desseins de Linnea, par une suite précipitée d’événements cocasses, se retournent en sa faveur, tandis que ses ennemis…Génie du comique de situation, Paasilinna récidive avec une vieille dame tranquille candidate au suicide. Arsenic et vieilles dentelles trempé dans l’aquavit, les rocambolesques aventures de la colonelle sont l’occasion de revisiter l’univers à la fois brut, drôle et loufoque du grand écrivain finlandais.

Affichage de 1–12 sur 25 résultats