Romans de terroir

Affichage de 1–12 sur 111 résultats

  • Christian Signol

    LA RIVIÈRE ESPÉRANCE

    POCHE -54% ! 3,00

    Au début du XIXe siècle, la Dordogne était l’une des plus belles voies de transport fluvial. Bateliers, pêcheurs, passeurs : tous aimaient cette rivière qui les faisait vivre, cette déesse qui dispensait fortune et misère, cette amante jalouse qui parfois retenait l’un des leurs… Comme tout le monde sur le port de Souillac dans ces années 1830, les Donadieu sont bateliers. À treize ans, Benjamin embarque sur la gabare de son père. Il part à la conquête d’un monde nouveau. Entraîné dans des conflits entre grands marchands, victime d’une machination, Benjamin sera séparé de ceux qu’il aime et de sa promise, Marie. Mais le grand fleuve charrie aussi le bonheur…  » La vérité et la justesse du détail, la précision poétique du lieu et du temps plongent les êtres et les choses dans une éternité qui est, elle, le lot des vrais romanciers.  » Le Quotidien de Paris

  • Christian Signol

    LES DAMES DE LA FERRIÈRE

    BROCHÉ -63% ! 8,00

    Qui sont les messieurs de Grandval ? Qui sont les dames de la Ferrière ? Les sagas de Christian Signol ressuscitent souvent une France rurale en proie aux mutations qui ont bouleversé les siècles précédents. Après Les Messieurs de Grandval et ses maîtres de forge, le romancier revient dans ce Périgord qu’il aime tant, sur les bords d’Auvézère où, en 1912, la vie s’écoulait joyeuse et insouciante malgré les menaces de guerre. Entre les fils du château et les filles du métayer, les liens se sont tissés dès l’enfance. Amours contrariées, rivalités, conflits familiaux… leurs destins ne cesseront de se croiser au gré des soubresauts de l’Histoire. Christian Signol réveille les images d’un monde disparu comme un enchanteur soufflerait sur des braises encore vives. Il nous fait partager les quêtes de ses héros dans ce qu’elles ont de plus noble et de plus désespéré, jusqu’à la paix retrouvée des temps meilleurs.

  • Christian Signol

    SUR LA TERRE COMME AU CIEL

    BROCHÉ -40% ! 12,00

    Récit d’une renaissance, ode à la beauté et au mystère du monde, le nouveau roman de Christian Signol convoque des thèmes chers à l’auteur d’une oeuvre qui célèbre la nature et dénonce le danger qui la menace. Sur la terre comme au ciel est l’histoire poignante d’un père et d’un fils séparés par le destin. L’un n’a jamais quitté la terre qui l’a vu naître, cet univers immuable auquel il est viscéralement attaché et dont il connaît les moindres secrets. L’autre, poussé comme un oiseau migrateur vers un ailleurs plein de promesses, est parti au Canada à la découverte des grands espaces et n’a plus donné de nouvelles depuis dix ans. Jusqu’au drame qui, peut-être, les ramènera l’un vers l’autre.Christian Signol a ce talent pour évoquer l’immensité du ciel, les étés flamboyants et les aubes limpides. Des étangs du  Touvois aux grands espaces du Nord québécois, ce récit pudique est un hymne au pouvoir consolateur d’une nature magnifiée par la noblesse et la beauté des grands oiseaux libres.

  • Christian Signol

    MÊME LES ARBRES S’EN SOUVIENNENT

    BROCHÉ -45% ! 11,00

    Lassé de la vie urbaine, Lucas, trente ans, rend régulièrement visite à Emilien, son arrière-grand-père, qui s’est retiré dans un petit appartement proche du hameau où il a grandi. Lucas est très attaché à la maison de famille qui le rappelle à ses origines car il sait que c’est là que s’est joué le destin des siens. Un jour, il décide de restaurer les vieux murs qui résonnent encore de l’histoire familiale et, pour mieux s’en imprégner, demande à son arrière-grand-père d’écrire le récit de sa vie.Emilien raconte alors comment il est né dans ce hameau du Limousin en 1915, et comment, malgré un travail acharné, il a assisté à la désertification des campagnes qui tentaient de basculer dans la modernité. C’est pourtant là, dans ces venelles qu’il faut aujourd’hui défricher, que Lucas et son arrière-grand-père aiment à rêver que tout n’est pas perdu. Dans ce roman sensible et plein d’espoir, Christian Signol évoque la transmission entre des générations que tout semble séparer mais qui ont en commun l’essentiel : le vrai sens de la mémoire et de la vie.

  • Christian Signol

    LE ROYAUME DU FLEUVE

    BROCHÉ -59% ! 8,00

    Après  » la Rivière Espérance, le Royaume du Fleuve. Soudain, ce fut comme si la paille d’un grenier s’embrasait, projetant sur le fleuve des flammes dorées qui se mirent à danser. Benjamin attira Marie contre lui, prit ses mains, les posa sur le gouvernail, les retint dans les siennes. – Regarde mon royaume, dit-il. Le seul au monde qui mérite d’être défendu. Il manoeuvra le gouvernail et Marie sentit dans ses mains, dans ses bras, ses épaules, la puissance de l’eau. – Tu sais pourquoi ? demanda Benjamin. Elle sourit, amusée, fit un signe négatif de la tête. – Parce que dans ce royaume-là, tous les hommes peuvent devenir rois. Et les femmes ? – Seulement celles qui savent tenir un gouvernail, fit-il en riant. – Alors, laisse-moi essayer. C’était encore le temps du bonheur, pour Marie et Benjamin. Mais déjà l’Histoire, la  » grande « , les rejoignait. La révolution de 1848 écrasée à Paris, une répression sourde pesait sur le pays. En Décembre 1851, le coup d’Etat du prince Napoléon déclenche dans tout le Sud-Ouest républicain une véritable insurrection. Benjamin, qui y a pris part, est arrêté, jugé, déporté en Algérie avec des milliers d’autres. Une nouvelle fois – c’était déjà le cas dans les cailloux bleus et les menthes sauvages, une femme anime un roman de Christian Signol.

  • Christian Signol

    BLEUS SONT LES ÉTÉS

    BROCHÉ -33% ! 8,00

    Aurélien, le vieux berger, vit seul sur le Causse depuis toujours. L’existence lui a refusé la compagne qui aurait adouci ses jours et pire encore, la descendance à laquelle il aurait transmis son héritage de terrien. Au cours d’un été magnifique, des vacanciers s’installent au Hameau. Entre Benjamin, le jeune fils adoptif de ces Parisiens et le vieil Aurélien se noue une complicité immédiate et forte. Aurélien initie le jeune garçon à la beauté sauvage et rude de ce pays d’herbe rase, de pierres et de genévriers. Partageant les bonheurs les plus simples – le vol d’un épervier, la surveillance du troupeau – le vieil homme et l’enfant ne se quittent plus. La séparation, pourtant inévitable, Leur semble impossible. Une histoire émouvante et sensible où Christian Signol célèbre la communion de l’homme avec la nature, les vérités essentielles.

  • Claude Michelet

    LA GRANDE MURAILLE

    BROCHÉ -45% ! 5,50

    Ce n’est qu’un champ de pierres, que l’oncle Malpeyre lègue à son neveu Firmin, pour lui  » apprendre à vivre « . Personne n’a jamais pu cultiver ce coin de causse du Quercy, où quelques chênes rabougris et des genévriers végètent entre les cailloux et les grandes dalles de calcaire blanc. Le jeune homme décide de relever le défi qui lui est lancé : sous les pierres, il y a forcément de la terre, et Firmin commence à dépierrer…. Ce travail insensé occupera toute sa vie. Car, après avoir fait resurgir la terre et planté de la vigne et des arbres fruitiers, Firmin, revenu de la guerre, entreprendra d’utiliser les pierres de son champ à la construction d’une grande muraille qui ceindra son domaine. Non plus pour l’utilité, mais pour la beauté de la chose. C’est la plus simple histoire du monde. Contée avec des mots qui portent l’odeur du causse en été, c’est aussi l’une des plus belles.

  • Christian Signol

    LES NOËLS BLANCS

    BROCHÉ -48% ! 12,00

    « Du plus loin qu’il se souvenait, les Noëls, dans ce haut pays, avaient été blancs. La neige faisait son apparition dès le mois des morts, s’en allait, revenait, restaurait la beauté des montagnes en une nuit, rendait le monde neuf, comme ce matin, ce 1er janvier du nouveau siècle, dont François attendait ingénument quelque chose d’extraordinaire qui allait changer sa vie. » Au coeur des passions humaines, une flamboyante saga qui traverse le siècle.

  • Christian Signol

    LA VIE EN SON ROYAUME

    BROCHÉ -45% ! 11,50

    Après son internat, le jeune Dr Vialaneix accepte l’offre du maire d’une petite commune du Limousin de s’installer dans la maison de santé du village. Tout en alternant les visites à domicile et les consultations au cabinet, il est témoin de la disparition d’une génération touchée par la maladie, l’isolement et la solitude.Sa rencontre avec l’infirmière de cette unité de soins lui apporte la force et le réconfort dont il a besoin pour exercer son métier. Plus qu’un métier, en réalité : une vocation, qui le pousse à prendre sous son aile une adolescente pleine de vie qui lutte contre le cancer. Pendant une année, au rythme des saisons, le Dr Vialaneix va nous faire partager ses combats, ses échecs, mais aussi ses succès, dans la splendeur d’un monde finissant.A travers ce très beau portrait d’un homme d’une profonde humanité, Christian Signol brosse le tableau d’une campagne magnifique mais désertée, en un émouvant hommage aux médecins de campagne trop souvent démunis pour accompagner au quotidien ceux qui luttent avec courage et s’efforcent de croire encore à un bonheur possible.

  • Christian Butaud

    AU TEMPS DES GALOCHES

    BROCHÉ -53% ! 9,50

     » Septembre 1943 : c’est l’épouvante sous les bombes allemandes. Après quarante-huit heures interminables, je retrouve avec soulagement le cercle familial sur les bords de la Sèvre. Du jour au lendemain, me voici entouré – moi, le garçon de onze ans – des personnages les plus extraordinaires. Sous la houlette de mes cousins, on prend des risques, on défie le sort, la tête pleine de chansons, comme si la guerre n’existait pas. Et puis, il y a mon père qui nous surprend tous… C’était le temps des galoches ! « 

  • Christian Signol

    DANS LA PAIX DES SAISONS

    BROCHÉ -42% ! 11,50

    Surmonter les séquelles d’une grave maladie, changer le cap de sa vie… A sa sortie de l’hôpital, Mathieu n’a qu’une idée en tête : quitter Paris, se réfugier dans le Quercy auprès de ses grands-parents qui l’ont élevé jusqu’à l’âge de douze ans.Rien n’a changé dans la petite maison à deux pas de la rivière où Paul et Louise luttent, chacun à sa façon, contre la marche d’un siècle qui les rejette. Le vieux maréchal-ferrant continue de forger des fers que personne n’achètera. L’ancienne sage-femme, qui a dû renoncer à exercer, s’est plongée dans la médecine des plantes. Porté par leur humanité généreuse, leur énergie farouche, leur obstination à être heureux malgré tout, Mathieu retrouve petit à petit la force, le courage et l’apaisement qu’il était venu chercher au pays de son enfance. L’amour et la sagesse de ces êtres qui lui sont chers vont lui permettre d’entrevoir la promesse d’une existence différente, plus féconde, d’un bonheur qu’il croyait à jamais perdu. Avec ce beau livre, véritable hymne à la vie, Christian Signol s’affirme une fois encore comme un des grands romanciers de la consolation. Chez lui, l’espoir, le combat, et la victoire sur le destin qu’ils autorisent, sont toujours magnifiés par la splendeur du monde.

  • Roger Cavalié

    L’ÉCOLE DES CHAGRINS

    BROCHÉ -40% ! 12,00

    Pour sa première rentrée scolaire, Julien, fils de modestes paysans de la commune de Sauvagnas dans le Lot-et-Garonne, rejoint son poste dans la classe unique de Cours, un village à une vingtaine de kilomètres de la ferme familiale. Avec Jeanne, une idylle nouée six ans plus tôt, ils ont décidé cette année de mettre leur relation amoureuse en suspens en attendant que se précisent leurs avenirs professionnels respectifs. Julien à fort à faire, entre des élus qui se disputent, un communiste et un gaulliste, sur fond d’évènements en Algérie, la visite du conseiller pédagogique qui tourne au fiasco, Justine qui tente de le séduire ou encore Jeannine dont il tombe amoureux avant de découvrir que c’est un amour impossible. Le voici qui revient vers Jeanne et ils se marient en août. La nouvelle rentrée scolaire est encore plus mouvementée : Julien est incorporé à l’école des officiers de réserve de Saint-Maixent d’où il ressort sous-lieutenant. Confronté à l’aveuglement de la hiérarchie militaire et de quelques fonctionnés obtus de l’Éducation nationale qui ne tiennent pas leurs engagements, il doit user de nombreux subterfuges pour tenir dans cet univers impitoyable, avant d’être démobilisé, avec tous les honneurs, fin décembre 1963. L’inspecteur d’académie lui interdit de revenir à Cours et le nomme sur le poste le plus rebutant du département, celui d’instituteur dans le camp de harkis de Bias, près de Villeneuve-sur-Lot. Julien obtient alors d’être détaché en coopération en Algérie et que Jeanne bénéficie, elle aussi, d’un contrat de coopération. Et comme un bonheur n’arrive pas seul, Jeanne annonce à Julien qu’elle est enceinte de jumeaux.

Affichage de 1–12 sur 111 résultats