Romans de terroir

Affichage de 1–12 sur 75 résultats

  • Jean ANGLADE

    LE GRILLON VERT

    POCHE 3,00

    Fontgiève, le « Petit Cayenne », un quartier populaire de Clermont-Ferrand. C’est là que se trouve l’hôtel-restaurant du Grillon vert. Sous le regard bienveillant de ses propriétaires, on y croise des clients bien singuliers : monsieur Maxime, le proxénète, monsieur Aussoleil, l’allumeur de réverbères, Jean Desvignes, l’accordéoniste qu’on dit fou comme une chèvre, ou encore Amandine, l’institutrice chauve qui se cherche un troisième mari… Tout ce petit monde crie, pleure, hurle, se lamente, tape la manille, rit, vit et meurt. C’est la vie de l’entre-deux-guerres en Auvergne et ça pétille comme du champagne !

  • Jean ANGLADE

    DES CHIENS VIVANTS

    POCHE 3,50

    Une forteresse glaciale du Grand Berlin. Surveillés par deux cents geôliers, sept dignitaires nazis purgent leur peine dans la prison de Spandau. Qui étaient ces bourreaux aujourd’hui condamnés à l’isolement absolu ? Quel homme était Rudolf Hess, le dernier d’entre eux, successeur désigné du Führer ? Au cours de son interminable détention, livrera-t-il le secret de ses haines, de ses crimes ?  » J’ai osé  » demandera-t-il d’inscrire sur sa tombe. Qui déchiffrera cette énigme ?  » C’est un roman surprenant, étouffant, remarquablement mené par l’auteur. « Gilles Heuré – Télérama  » Une (re)découverte précieuse. « M.P. – L’Express

  • Jean ANGLADE

    UNE POMME OUBLIÉE

    POCHE 3,50

     » Nom de gueux !  » jure Mathilde à longueur de journée. Contre qui, contre quoi ? Ultime habitante d’un hameau d’Auvergne, il ne lui reste que ses chèvres, ses poules et son chat à qui faire la causette. Sans oublier le facteur, quand il passe. Mais Mathilde ne renonce à rien : ni à l’espoir de voir son village repeuplé, ni à celui de retrouver son ingrat de fils parti en ville sans jamais plus donner de nouvelles. Illusion de la vie, des derniers jours comptés. Mathilde qui vit encore et qu’on a déjà oubliée…

  • Françoise BOURDIN

    SANS REGRETS

    POCHE 3,50

    Le château de Balbuzard, à quelques kilomètres de Tours.L’aventure d’une vie pour Richard et Jeanne qui transforment ce bijou de la Renaissance en hôtel. Un véritable succès : en quinze ans, il devient un lieu de villégiature incontournable. Une aventure portée par la force de leur couple. Pourtant il suffira que Richard croise Isabelle, son amour de jeunesse, pour que tout bascule… » Sans regrets est un roman prenant, sombre, douloureux, et pourtant solaire, optimiste.  » Vers l’Avenir (Belgique) » Un roman dans lequel on ne regrette pas de se plonger.  » France Dimanche

  • Françoise BOURDIN

    GRAN PARADISO

    POCHE 3,50

    Lorsque Lorenzo décide de changer de vie pour construire son propre paradis, c’est dans le Jura qu’il s’installe, sur les terres que son grand-père lui a laissées en héritage. Des dizaines d’hectares en friche sur lesquels ce jeune vétérinaire pose la première pierre du parc animalier de ses rêves, où les espèces évolueront au plus près de leur habitat naturel. Un pari fou qui suscitera admiration ou hostilité, mais Lorenzo, aidé de ses proches et de son équipe, sera prêt à tout pour faire vivre son jardin d’Éden…  » Un récit tendre et réjouissant.  » Héloïse Goy – Télé 7 jours  » On a toujours le regret d’arriver trop tôt à la dernière page…  » Le Dauphiné Libéré

  • Françoise BOURDIN

    LA MAISON DES ARAVIS

    POCHE 3,50

    On l’appelle Les Aravis. Une maison isolée, aux murs épais, comme il s’en trouve dans ces villages reculés de Haute-Savoie. Quelques cartes de vœux envoyées à sa vieille tante ont valu à Bénédicte Ferrière cet héritage. Mais, en véritable citadine, elle n’a aucune intention d’y faire plus que passer, et vendre.Clément, son mari, désœuvré depuis son licenciement, rêve d’une nouvelle vie. La montagne et ses splendeurs pourraient leur offrir un nouveau départ. Elle accepte. Sans se douter qu’en se déracinant, ils s’exposent à bien plus qu’un simple changement d’air… » Une bouffée d’air venue des hauts sommets.  » Côté Femme

  • Régine Deforges

    LOLA ET QUELQUES AUTRES

    POCHE 3,00

    Dans Paris  » ville femelle « , où malgré tout  » une femme seule qui flâne, c’est suspect « , elles osent. Elles osent faire l’amour avec l’inconnu parce que leur rencontre était émouvante – qui n’en a rêvé un jour ? -, embrasser le diable quai des Grands-Augustins ou réduire l’homme à l’état d’  » objet  » – j’en connais qui seraient volontaires.Simone Arous, Le Magazine littéraire.Livre érotique ? Voire. Sensuel et légèrement pervers ? Certainement ! Dans ce genre, notre auteur s’affirme d’emblée comme un véritable écrivain : ce petit recueil de nouvelles est un régal pour l’esprit. La langue est belle, attachante, onctueuse et jamais grivoise. Bigots, coincés et libérés, s’abstenir !P.R., Figaro Magazine.Ce livre est l’un des trop rares ouvrages érotiques écrits par une femme, ce qui le rend plus passionnant et plus excitant encore.Privé.

  • Régine Deforges

    LA BICYCLETTE BLEUE

    POCHE 3,00

    1939. Léa Delmas a dix-sept ans. Sa vie se résume aux senteurs de la terre bordelaise, à la lumière des vignobles, à la tendresse des siens. La déclaration de guerre va anéantir l’harmonie de cette fin d’été et jeter Léa dans le chaos de la débâcle, de l’exode, de la mort et de l’occupation nazie. Léa va être contrainte à des choix impossibles.La Bicyclette bleue est le premier volume d’un roman épique, une grande fresque romanesque qui se déroule entre 1939 et les années 50.Le charme singulier de La Bicyclette bleue : un appétit de vivre, une gourmandise des sens à la Colette… Tout pour plaire.Bertrand Poirot-Delpech, Le Monde.Léa, rousse, pulpeuse à souhait, une merveilleuse petite Française, si merveilleusement gourmande de tout. Ca sent les grandes vacances et le jeu des baisers dans la paille et la guerre qui arrive. Paris, la débâcle… Vite, la suite, Régine !Françoise Xenakis,Le Matin.Prix des Maisons de la Presse 1983.L’inoubliable saga inaugurée par La Bicyclette bleue comporte les titres suivants :1. La Bicyclette bleue 2. 101, avenue Henri-Martin3. Le Diable en rit encore4. Noir Tango5. Rue de la Soie6. La Dernière Colline 7. Cuba libre ! 8. Alger, ville blanche

  • Jean-Luc BANNALEC

    UN ÉTÉ À PONT-AVEN

    POCHE 3,50

    Alors que le commissaire Dupin, auparavant rattaché à Paris, goûte avec joie aux plaisirs de sa vie finistérienne, il est confronté à l’assassinat du propriétaire du célèbre hôtel-restaurant de Pont-Aven, le Central. La saison est sur le point de s’ouvrir, et le commissaire va devoir se dépatouiller avec un crime qui le laisse perplexe. Heureusement, il peut compter sur l’appui d’une jeune experte en art. Car tout, ici, se rapporte à Gauguin. Le Central, le meurtre, la vérité. Et le célèbre peintre, à défaut de pouvoir être l’accusé, n’est peut-être pas non plus totalement innocent…  » Un pol’art en pays bigouden.  » Femme actuelle  » Roman policier, roman de voyage, voire guide touristique, les aventures du commissaire Dupin sentent le sel marin, la houle et le café.  » Ouest France

  • Laurent Cabrol

    L’ENFANT DE LA MONTAGNE NOIRE

    BROCHÉ 3,50

    En ce jour d’orage, les pompiers ne s’attendaient pas à une telle découverte, lorsqu’ils furent appelés pour éteindre l’incendie dans l’ancienne fabrique de laine de Saint-Laurent. Dans les décombres, ils retrouvèrent le corps ligoté d’une fillette. L’identification ne tarda pas : il s’agissait de la petite Agnès Bonnet, disparue depuis la veille, jour de la fête du village. Agnès, le trésor, la princesse adorée de François, son père, métayer sur cette terre ingrate qui monnaie chèrement ses fruits. Agnès, dont la mère, Mathilde, jeune femme à la beauté rude, est le centre de tous les commérages depuis sa jeunesse rebelle. Justin Gilles, correspondant du journal local, sent qu’il tient là l’affaire de sa vie. Il ne se doute pas encore de la puissance de l’engrenage dans lequel il a mis le doigt.

  • Marie-Bernadette DUPUY

    LE MOULIN DU LOUP

    POCHE 5,00

    1918. Après la guerre, la vie reprend peu à peu son cours dans la vallée des Eaux-Claires. Faustine, institutrice dans un orphelinat d’Angoulême, doit bientôt épouser Denis Giraud, le riche héritier du domaine de Ponriant. Pourtant, sa tendresse pour Matthieu, avec qui elle a grandi, est toujours bien présente. Alors qu’émerge un monde nouveau où apparaissent téléphone, électricité et progrès en tout genre, l’existence de Faustine se révèle parsemée d’embûches… et de surprises. À l’aube des Années folles, Faustine et les siens chercheront leur voie, au risque de se perdre en route…

  • Jean-Paul Malaval

    L’OR DES BORDERIES

    POCHE 3,50

    1919, dans les Charentes.Le temps est venu pour Athénor Chatelayon de passer la main, mais auquel de ses deux petits-fils confiera-t-il le domaine de Puypierre, vénérable maison au c?ur du vignoble charentais où se distille depuis des lustres l’un des meilleurs cognacs du monde ?Choisira-t-il l’aîné, Julius, dont les manières brutales dérangent ? Une telle poigne ne serait pas de trop en ces temps incertains. Ou bien le cadet, Léonord, hélas sans caractère ? Un défaut impardonnable dans ce milieu où l’on prise les fortes têtes.S’il cède à ses préférences intimes, c’est néanmoins la mort dans l’âme qu’Athénor dicte son choix car il sait que son héritage est un cadeau empoisonné…Dans la guerre fratricide qui s’engage, les femmes feront pencher la balance : la mère inébranlable et Éloïse la s?ur exilée, les maîtresses que Julius subjugue et Léandra que Léonord a épousée. Le destin sourit-il toujours au plus aimé ?Une grande saga familiale dans l’univers feutré mais impitoyable des prestigieuses maisons de Cognac de l’entre-deux-guerres.

Affichage de 1–12 sur 75 résultats