Romans de terroir

Affichage de 25–33 sur 33 résultats

  • GEORGES COULONGES

    LA FÊTE DES ÉCOLES

    POCHE 3,00

    Nous sommes à la fin du XIXe siècle. L’homme vient d’inventer la machine à vapeur, le chemin de fer et le courant électrique. Faire découvrir ces sciences aux enfants, participer au progrès, lutter contre la misère et l’obscurantisme, telle est l’ambition d’Adeline Bezian depuis qu’elle a été admise à l’école normale de Rodez. Mais sa tâche va s’avérer plus difficile qu’elle ne l’avait imaginée. Affectée dans un petit village de l’Aveyron, elle se heurte à l’hostilité des paysans qui considèrent que  » pour torcher les gosses et repriser les pantalons de son homme « , une femme n’a point besoin d’instruction. Elle doit aussi subir les attaques de l’Eglise qui n’accepte pas une école sans Dieu. Pour échapper à ce cauchemar, elle accepte un nouveau défi : le mariage, et épouse un jeune instituteur. Trouvera-t-elle enfin auprès de lui le bonheur qui lui a toujours été refusé ? Parviendra-t-elle à organiser la fête des écoles dont elle rêve ?

  • Bernard Clavel

    LES PETITS BONHEURS

    POCHE 2,50

    Éternel révolté, autodidacte de l’art et de la littérature, combattant épris de liberté et de dignité humaine, passionné respectueux de la nature, Bernard Clavel aime avant tout la simplicité. Son ouvrage de souvenirs en est le strict reflet. Il y retrace son enfance, sa Franche-Comté natale, les gens rencontrés et tous ses petits bonheurs accumulés qui deviennent ici comme autant de faits divers intimes. Il peint avec générosité les personnages fantomatiques d’une France ressurgie du passé telle une série de photographies sépia. Certes, il y a bien les heures sombres, « mais j’ai voulu les oublier un peu pour que les bons moments dominent ce qui risque toujours de noircir la vie », reconnaît l’écrivain. Dans la malle à souvenirs, il n’y a que du bonheur. Né en 1923 dans un milieu modeste, Bernard Clavel a exercé une multitude de petits métiers avant d’être reconnu en tant qu’écrivain. Une reconnaissance qui le conduira au Goncourt en 1968 avec Les Fruits de l’hiver et à l’une des œuvres littéraires contemporaines les plus abondantes et les plus diversifiées. En quarante ans, il a écrit plus de quatre-vingt-dix ouvrages traduits dans une vingtaine de pays et figure constamment au palmarès des trois auteurs préférés des Français.

  • Sylvie Gibert

    DERRIÈRE LES PORTES

    BROCHÉ 3,00

    La plus belle jeune fille du canton, Régine, n’est toujours pas rentrée à la tombée de la nuit… Faut-il s’en inquiéter ? Aux dires de l’institutrice, elle ne serait pas très farouche et un rendez-vous galant n’est pas à exclure. Mais Jules Brézanes, le curé du village, et sa fidèle servante, Raymonde, ne sont pas de cet avis. Le mystère reste entier jusqu’à ce que l’on retrouve son corps, quelques jours plus tard, dans un étang…

  • Christian Signol

    UNE SI BELLE ÉCOLE

    POCHE 3,50

    Littérature & fiction

  • COMME UN FRÈRE

    3,00

    Pocket

  • LA FILLE DU GOÉMONIER

    2,50

    Pocket

  • LE ROYAUME DU FLEUVE (LA RIVIÈRE ESPÉRANCE, TOME 2)

    2,50

    Littérature & fiction

  • LES COUSINS BELLOC

    3,50

    Le Livre de Poche

  • LES PERMISSIONS DE MAI

    3,00

    Pocket

Affichage de 25–33 sur 33 résultats