Polars & Thrillers

Affichage de 1–12 sur 226 résultats

  • HARLAN COBEN

    NE T’ENFUIS PLUS

    POCHE 4,50

    Une SDF dans Central Park. C’est votre fille. Disparue depuis des mois. Elle fuit, elle a des ennuis. Vous voulez la sauver. Bien sûr, qui n’aiderait pas son enfant ? Mais vous ignorez que la rattraper, c’est la mettre en danger. Elle et tous ceux que vous aimez. Les secrets ne meurent jamais.

  • Shane STEVENS

    AU-DELÀ DU MAL

    BROCHÉ 11,00

    Le  » Citizen Kane  » du roman de serial killer.Après plus de vingt-cinq ans de malédiction éditoriale, nous avons le plaisir de vous présenter pour la première fois en langue française Au-delà du mal, de Shane Stevens, l’un des livres fondateurs du roman de serial killer, avec Le Dahlia noir de James Ellroy et Le Silence des agneaux, de Thomas Harris. À 10 ans, Thomas Bishop est placé en institut psychiatrique après avoir assassiné sa mère. Il s’en échappe quinze ans plus tard et entame un périple meurtrier particulièrement atroce à travers les États-Unis. Très vite, une chasse à l’homme s’organise : la police, la presse et la mafia sont aux trousses de cet assassin hors norme, remarquablement intelligent, méticuleux et amoral. Les destins croisés des protagonistes, en particulier celui d’Adam Kenton, journaliste dangereusement proche du meurtrier, dévoilent un inquiétant jeu de miroir, jusqu’au captivant dénouement. À l’instar d’un Hannibal Lecter, Thomas Bishop est l’une des plus grandes figures du mal enfantées par la littérature contemporaine, un  » héros  » terrifiant pour lequel on ne peut s’empêcher d’éprouver, malgré tout, une vive sympathie. Au-delà du mal, épopée brutale et dantesque, romantique et violente, à l’intrigue fascinante, constitue un récit sans égal sur la façon dont on fabrique un monstre et sur les noirceurs de l’âme humaine. D’un réalisme cru, presque documentaire, cet ouvrage, hanté par la figure de Caryl Chessman, n’est pas sans évoquer Le Chant du bourreau de Norman Mailer et De sang-froid de Truman Capote. Un roman dérangeant, raffiné et intense.

  • S.J. WATSON

    AVANT D’ALLER DORMIR

    BROCHÉ 10,50

    La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n’oublieront pas.La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n’oublieront pas. A la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent. Ne le dis à personne, d’Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder… il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d’aller dormir de S. J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu’époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l’esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent  » un livre qu’on ne peut pas lâcher « . Voici un livre qu’on ne peut véritablement pas lâcher !

  • Åsa Larsson

    LE SANG VERSÉ

    POCHE 3,50

    À 145 kilomètres du cercle polaire, dans l’atmosphère crépusculaire du Grand Nord, un petit village aux environs de Kiruna, ville natale de l’avocate fiscaliste Rebecka Martinsson, est sous le choc  : le pasteur de la paroisse – une femme – vient d’être assassiné  : son corps a été sauvagement mutilé et pendu à l’orgue de son église. Après un long congé maladie, Rebecka, en mission là-bas pour son cabinet d’avocats, remonte la piste de cette affaire qui réveille le souvenir traumatisant d’un autre meurtre, celui d’un pasteur également, un an plus tôt.    Le dénouement, aussi inattendu que brutal, vaut à lui seul qu’on s’y perde toutes affaires cessantes.  Philippe Blanchet, Le Figaro magazine.  Les livres d’ sa Larsson sont de petits miracles.  Die Zeit.

  • Åsa Larsson

    EN SACRIFICE À MOLOCH

    BROCHÉ 3,50

    Au terme d’une traque impitoyable dans les forêts de Lainio, en Laponie suédoise, un ours féroce est abattu. Dans sa panse : les restes d’un homme. Cette macabre découverte est suivie quelques mois plus tard par l’assassinat d’une femme à coups de fourche. Chargée de l’enquête, la procureure Rebecka Martinsson ne tarde pas à recouper ces faits, a priori sans rapport : les deux victimes étaient père et fille. Les disparitions s’enchaînent dans leur famille qui semble frappée par une étrange malédiction…Après le succès de Tant que dure ta colère, la star du polar scandinave part sur les traces d’un lointain secret, dans les paysages crépusculaires et inquiétants du Grand Nord suédois.Une intrigue terrible : tout va vite, sans bavardages inutiles. Sur l’écran noir de vos nuits blanches, voici de nouveaux cauchemars. François Forestier, L’Obs.Traduit du suédois par Caroline Berg.

  • Louise Penny

    NATURE MORTE

    POCHE 5,50

    Au matin de Thanksgiving, on découvre dans le paisible petit village québecois de Three Pines le cadavre d’une vieille dame aimée de tous. L’inspecteur-chef Armand Gamache, de la Sûreté du Québec, est chargé de l’enquête. Qui pourrait souhaiter la mort d’une vieille dame aussi gentille ? Le mystère s’épaissit à mesure que l’on met au jour des oeuvres d’art que la victime a longtemps gardées secrètes. Rustiques, primitives et troublantes, ces peintures touchent différemment tous ceux qui les voient… Le premier volet d’une série qui a reçu les récompenses les plus prestigieuses.

  • Ann Rule

    ON A TUÉ MES ENFANTS

    POCHE 2,00

    « On a tué mes enfants ! » hurle Diane Downs en se précipitant aux urgences. Un homme brun aux cheveux longs l’a menacée d’une arme, a tiré sur elle, ses deux filles et son fils. La petite Cheryl succombe peu après à ses blessures, les pronostics médicaux pour Christie et Danny ne sont guère optimistes : ils seront sans doute handicapés à vie.Devant ce crime révoltant, la police se lance à la poursuite du mystérieux suspect. Dans une Amérique transportée d’indignation, seul Fred Hugi, un procureur zélé, ose envisager un scénario improbable, de ceux qui soulèvent le c?ur et suscitent l’incrédulité générale… La ravissante, l’adorable Diane Downs serait-elle une Médée des temps modernes, capable de reprendre la vie autant que de la donner ?Ann Rule, ancien inspecteur des forces de l’ordre de Seattle, forme des policiers et collabore à la traque des serial killers. Elle nous entraîne ici dans le gouffre terrifiant des noirceurs de l’âme humaine.

  • Ruth Robinson Leath

    ATTENTION VÉNÉNEUSE

    POCHE 2,50

    Le combat contre la mort est le quotidien du Dr Evelyn Sutcliffe, médecin aux urgences de l’University Hospital. C’est seulement dans son appartement refuge de Manhattan qu’elle peut oublier l’angoisse et le stress. Mais, le soir où elle doit y fêter l’anniversaire de sa rencontre avec le psychiatre Phil Carchiollo, elle se retrouve une fois de plus au chevet d’un ami dont la vie ne tient plus qu’à un fil. Cet ami, un confrère qui préparait le fameux dîner chez elle, s’est empoisonné en goûtant les étonnants champignons qu’elle venait de recevoir. A qui était destiné ce cadeau vénéneux ? A l’un de ses invités ou à Evelyn elle-même ? Le Dr Sutcliffe doit se rendre à l’évidence : un tueur rôde dans les couloirs de l’hôpital et ses crimes ne font que commencer…

  • Patricia Macdonald

    PERSONNE NE LE CROIRA

    POCHE 3,00

    Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau départ… Hannah et Adam n’aspirent qu’à mener une vie paisible et sans histoire aux côtés de leur adorable petite Cindy, sur laquelle ils veillent tendrement. Attirant sur eux l’attention des médias, une tragédie inattendue vient bouleverser les plans du couple. Pour échapper au danger qui les menace, ils vont devoir affronter un passé qu’ils tentaient d’oublier. Et qui les a rattrapés.Patricia MacDonald n’a jamais été aussi loin. Exploration au scalpel d’une famille ordinaire, Personne ne le croira nous plonge au c?ur d’un cauchemar insoupçonnable. Dont la première victime est… une petite fille innocente.

  • Maxime Chattam

    LA PROMESSE DES TÉNÈBRES

    POCHE 3,00

    Le Mal des profondeurs…New York, mégapole de tous les possibles. De tous les excès. Où la verticalité des buildings s’oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leurs victimes. Où l’industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Au cœur de la cité, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme mystérieuse et envoûtante, entame une enquête à hauts risques. L’enfer lui ouvre ses portes, fidèle à la promesse des ténèbres.  » Machiavélique à souhait, le dernier thriller de notre Stephen King français est parfait. « Élodie Marillier – Le Point

  • Henning Mankell

    LES MORTS DE LA SAINT-JEAN

    POCHE 3,50

    Nuit de la Saint-Jean. Dans une clairière isolée, trois jeunes gens se livrent à d’étranges jeux de rôle. Bientôt, la fête tourne au drame. La peur s’installe dans la région. L’inspecteur Wallander est assailli par le doute. Pris dans l’enchaînement des découvertes macabres et des rebondissements, parviendra-t-il à mener à bien cette enquête qui s’annonce particulièrement ardue ? Né en Suède en 1948, Henning Mankell partage sa vie entre l’Afrique et la Suède. Traduits en 35 langues, ses romans mettent en scène le commissaire Kurt Wallander, qui cédera ensuite sa place à sa fille, Linda Wallander.  » Lentement Wallander encerclera le coupable tandis que son lecteur, le souffle court, accompagnera le policier comme on soutient un ami qui mérite de s’en sortir. « Télérama Traduit du suédois par Anna Gibson

  • Henning Mankell

    MEURTRIERS SANS VISAGE

    BROCHÉ 3,50

    En pleine campagne suédoise, dans une ferme isolée, un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot: « étranger ». Il n’en faut pas plus pour qu’une vague de violence et d’attentats se déclenche contre les demandeurs d’asile d’un camp de réfugiés de la région. Les medias s’emparent du fait divers et lui donnent une résonance nationale. La pression augmente sur les épaules de l’inspecteur Wallander, chargé de mener l’enquête. Il va devoir agir vite, avec sang froid et détermination, et sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes… Traduit du suédois par Philippe Bouquet

Affichage de 1–12 sur 226 résultats