Littérature italienne

Affichage de 1–12 sur 23 résultats

  • Elena Ferrante

    L’AMIE PRODIGIEUSE: ENFANCE, ADOLESCENCE

    POCHE 4,00

    « Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. » Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. L’amie prodigieuse, Le nouveau nom et Celle qui fuit et celle qui reste sont les trois premiers tomes de la saga d’Elena Ferrante, qui se conclut avec L’enfant perdue.

  • Antonio Tabucchi

    LE FIL DE L’HORIZON

    BROCHÉ 3,00

    Une ville au bord de la mer qui fait penser à Gênes, une obscure affaire de meurtre avec un cadavre anonyme, et un homme qui de sa propre initiative décide d’en découvrir l’identité. Mais Spino, l’employé de la morgue devenu détective, ne s’en tient pas aux apparences, il s’attache à d’autres signes ou indices d’un mystère qui échappe sans cesse. Des hypothèses se forment, on devine certaines activités clandestines, peut-être liées au terrorisme, ou à autre chose. L’enquête progresse, elle devrait atteindre son objectif, mais celui-ci, tel le fil de l’horizon, semble toujours s’éloigner dès qu’on s’en approche. Comme un rendez-vous manqué. Comme un rendez-vous avec soi-même.  » Tout n’est que ténèbres, il faut avancer à tâtons « , dit Spino. Reste la capacité à rire de tout cela. Cet inoubliable roman faussement policier se construit comme une énigme qui est aussi une interrogation sur le sens des choses, sur le sens d’une vie.

  • Margaret MAZZANTINI

    ÉCOUTE-MOI

    POCHE 4,00

    Éminent chirurgien, Timoteo se trouve réduit à l’impuissance le jour où sa fille Angela est victime d’un grave accident de la route. Alors que les médecins tentent de la ranimer, Timoteo, fou de douleur, nous livre le négatif de son existence apparemment si lisse. Un monologue qui n’a rien d’une supplique, et dans lequel il révèle le secret de sa passion ravageuse pour une femme prénommée Italia.  » Écoute-moi est la confession d’un homme doublement accablé, dont la douleur libère la parole comme un torrent qui déferle dans la nuit. Margaret Mazzantini : la voix poignante d’une vierge noire des lettres italiennes.  » André Clavel – L’ExpressTraduit de l’italien par Vincent Raynaud

  • Michela Murgia

    ACCABADORA

    POCHE 3,50

    Dans l’obscurité d’un village sarde, une silhouette drapée d’un châle longe les murs, pénètre dans une maison un instant, puis disparaît tel un mirage. À l’aube, un vieillard agonisant aura enfin trouvé la paix. L’ accabadora, la dernière mère, a œuvré. Maria, fille adoptive de Tzia, heurtée par cette coutume, l’interroge. Il est des mystères auxquels seule une mère peut vous initier… Née à Cabras, en Sardaigne, en 1972, Michela Murgia a obtenu le prix Campiello 2010 pour Accabadora, son premier livre traduit en français.  » Comme un souffle, la plume de Michela Murgia balaie une Sardaigne aujourd’hui presque disparue. « Le Nouvel Observateur Traduit de l’italien par Nathalie Bauer

  • Elena Ferrante

    CELLE QUI FUIT ET CELLE QUI RESTE

    POCHE 4,00

    « Nous vivons une époque décisive, tout est en train d’exploser. Participe, impose ta présence ! » Alors que les événements de 1968 s’annoncent, que les mouvements féministes et protestataires s’organisent, Elena, diplômée de l’École normale supérieure de Pise, se retrouve au premier rang. Elle vient de publier un roman inspiré de ses amours de jeunesse qui rencontre un certain succès tout en faisant scandale. Lila, elle, a quitté son mari Stefano et travaille dur dans une usine où elle subit le harcèlement des hommes et découvre les débuts de la lutte prolétaire. Pour les deux jeunes femmes, comme pour l’Italie, c’est le début d’une période de grands bouleversements. Après L’amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est le troisième volume de la saga d’Elena Ferrante qui se conclut avec L’enfant perdue.

  • Caterina Bonvicini

    LE PAYS QUE J’AIME

    BROCHÉ 4,00

    Valerio et Olivia grandissent ensemble dans la magnifique villa de la famille Morganti, à Bologne : Olivia est l’héritière des Morganti, de riches entrepreneurs du bâtiment, et Valerio est le fils du jardinier. Après une enfance de rêve, ils ne cessent de se séparer, de se retrouver, de se perdre de nouveau. Autour d’eux, c’est toute l’Italie berlusconienne qui tangue comme un bateau ivre.

  • Savina DOLORES MASSA

    MA FILLE FOLIE

    BROCHÉ 8,00
  • Paolo Giordano

    LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS

    POCHE 3,50

    Elle aime la photo, il est passionné par les mathématiques. Elle se sent exclue du monde, il refuse d’en faire partie. Chacun se reconnaît dans la solitude de l’autre. Ils se croisent, se rapprochent puis s’éloignent, avant de se frôler à nouveau. Leurs camarades de lycée sont les premiers à voir ce qu’Alice et Mattia ne comprendront que bien des années plus tard : le lien qui les unit est indestructible.

  • KANT ET L’ORNITHORYNQUE

    4,00

    Le Livre de Poche

  • LE CIMETIÈRE DE PRAGUE

    4,00

    Le Livre de Poche

  • Umberto Eco

    COMMENT VOYAGER AVEC UN SAUMON. NOUVEAUX PASTICHES ET POSTICHES

    3,00

    Le Livre de Poche

  • Umberto Eco

    LE PENDULE DE FOUCAULT

    3,00

    Le Livre de Poche

Affichage de 1–12 sur 23 résultats