Clémentine Autain

DITES-LUI QUE JE L’AIME

POCHE

Comédienne culte, aujourd’hui oubliée, Dominique Laffin crève l’écran dans les années soixante-dix. Femme radieuse et brûlée, en quête de reconnaissance et de liberté, elle décède brutalement en 1985, à trente-trois ans. Sa fille Clémentine en a douze.L’étoile du cinéma était aussi une mère en souffrance. Avec elle, les rôles étaient parfois inversés tant il lui était difficile de prendre soin de sa fille. Il aura fallu trente ans et les questions de ses propres enfants pour que Clémentine Autain se retourne vers le passé et vers cette mère « partie sans un mot » qu’elle avait dû effacer pour se construire. Elle entreprend alors de retrouver ce qu’elle lui doit en même temps que les souvenirs d’une enfance hors norme, et en tire un récit d’une grande douceur, une lumineuse lettre d’amour.Un ouvrage bouleversant. Annick Cojean, Le Monde.Un livre bref, poignant, serré comme la tragique destinée qu’il exhume. Grégoire Leménager, L’Obs.

4,30

: 7,20 Vous économisez 2,90 en achetant d'occasion (40 %)

Rupture de stock

UGS : 9782253820406 Catégorie :

Description du produit

  • POCHE : 168 pages
  • Éditeur : Le Livre de Poche
  • Date de parution : 2020
  • Collection : Documents
  • ISBN : 2253820407
  • EAN : 9782253820406
  • Auteurs : Clémentine Autain
  • Prix éditeur : 7.20€
  • Dimension : 11 x 17.8 x 0.8 cm

Sauf pour les livres neufs ou de collection, l’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Informations complémentaires

Poids 106 g
Dimensions 11 × 0,8 × 17,8 cm
Auteur

Format

POCHE

Condition

Etat

ISBN

2253820407

Bientôt, vérifiez la disponibilité du produit dans les librairies partenaires et choisissez votre point de retrait en magasin.