Occasion

Affichage de 1–12 sur 2032 résultats

  • Maxence Fermine

    LA PROBABILITÉ MATHÉMATIQUE DU BONHEUR

    POCHE 3,00
  • Romain Gary

    LA PROMESSE DE L’AUBE

    POCHE 4,50

    « – Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D’Annunzio, Ambassadeur de France – tous ces voyous ne savent pas qui tu es !Je crois que jamais un fils n’a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j’essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu’elle me compromettait irrémédiablement aux yeux de l’Armée de l’Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j’entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports : – Alors, tu as honte de ta vieille mère ? »

  • Julie Wolkenstein

    JULIETTE, OU, LA PARESSEUSE

    POCHE 3,50

    La veuve d’un milliardaire américain achète la plume d’une autre pour livrer son passé et confier, à rebours, le secret de ses fuites successives. Sa biographe ressasse une année de fêtes monotones, et mêle à son récit la chronique de ses vingt ans. Au croisement de leurs deux histoires, une imposture : pas de sang, juste de l’encre. Pas de cadavre, mais une confidence à quatre mains, entièrement réversible. Un polar dont l’enjeu n’est pas l’identité de la criminelle, mais de la narratrice.

  • Claudie Gallay

    AVANT L’ÉTÉ

    BROCHÉ 12,00

    Jess a vingt-trois ans et quatre amies de toujours. Pour la fête du Printemps, les cinq filles décident de présenter un défilé de mode : elles vont chiner, coudre et créer des tenues, mais surtout elles vont oser monter sur scène, entrer dans la lumière. Envisager cette audace, c’est déjà changer, or Jess va changer bien plus encore, en quelques mois, notamment au contact de la vieille Madame Barnes – au risque de perdre une amie, au risque de se découvrir, au risque de s’envoler. Un roman de la métamorphose, frais, joyeux et enlevé, plein d’insouciance et de promesses d’avenir.

  • Jean ANGLADE

    LE GRILLON VERT

    POCHE 3,00

    Fontgiève, le « Petit Cayenne », un quartier populaire de Clermont-Ferrand. C’est là que se trouve l’hôtel-restaurant du Grillon vert. Sous le regard bienveillant de ses propriétaires, on y croise des clients bien singuliers : monsieur Maxime, le proxénète, monsieur Aussoleil, l’allumeur de réverbères, Jean Desvignes, l’accordéoniste qu’on dit fou comme une chèvre, ou encore Amandine, l’institutrice chauve qui se cherche un troisième mari… Tout ce petit monde crie, pleure, hurle, se lamente, tape la manille, rit, vit et meurt. C’est la vie de l’entre-deux-guerres en Auvergne et ça pétille comme du champagne !

  • Jean ANGLADE

    DES CHIENS VIVANTS

    POCHE 3,50

    Une forteresse glaciale du Grand Berlin. Surveillés par deux cents geôliers, sept dignitaires nazis purgent leur peine dans la prison de Spandau. Qui étaient ces bourreaux aujourd’hui condamnés à l’isolement absolu ? Quel homme était Rudolf Hess, le dernier d’entre eux, successeur désigné du Führer ? Au cours de son interminable détention, livrera-t-il le secret de ses haines, de ses crimes ?  » J’ai osé  » demandera-t-il d’inscrire sur sa tombe. Qui déchiffrera cette énigme ?  » C’est un roman surprenant, étouffant, remarquablement mené par l’auteur. « Gilles Heuré – Télérama  » Une (re)découverte précieuse. « M.P. – L’Express

  • Jean ANGLADE

    UNE POMME OUBLIÉE

    POCHE 3,50

     » Nom de gueux !  » jure Mathilde à longueur de journée. Contre qui, contre quoi ? Ultime habitante d’un hameau d’Auvergne, il ne lui reste que ses chèvres, ses poules et son chat à qui faire la causette. Sans oublier le facteur, quand il passe. Mais Mathilde ne renonce à rien : ni à l’espoir de voir son village repeuplé, ni à celui de retrouver son ingrat de fils parti en ville sans jamais plus donner de nouvelles. Illusion de la vie, des derniers jours comptés. Mathilde qui vit encore et qu’on a déjà oubliée…

  • Françoise BOURDIN

    SANS REGRETS

    POCHE 3,50

    Le château de Balbuzard, à quelques kilomètres de Tours.L’aventure d’une vie pour Richard et Jeanne qui transforment ce bijou de la Renaissance en hôtel. Un véritable succès : en quinze ans, il devient un lieu de villégiature incontournable. Une aventure portée par la force de leur couple. Pourtant il suffira que Richard croise Isabelle, son amour de jeunesse, pour que tout bascule… » Sans regrets est un roman prenant, sombre, douloureux, et pourtant solaire, optimiste.  » Vers l’Avenir (Belgique) » Un roman dans lequel on ne regrette pas de se plonger.  » France Dimanche

  • Françoise BOURDIN

    GRAN PARADISO

    POCHE 3,50

    Lorsque Lorenzo décide de changer de vie pour construire son propre paradis, c’est dans le Jura qu’il s’installe, sur les terres que son grand-père lui a laissées en héritage. Des dizaines d’hectares en friche sur lesquels ce jeune vétérinaire pose la première pierre du parc animalier de ses rêves, où les espèces évolueront au plus près de leur habitat naturel. Un pari fou qui suscitera admiration ou hostilité, mais Lorenzo, aidé de ses proches et de son équipe, sera prêt à tout pour faire vivre son jardin d’Éden…  » Un récit tendre et réjouissant.  » Héloïse Goy – Télé 7 jours  » On a toujours le regret d’arriver trop tôt à la dernière page…  » Le Dauphiné Libéré

  • Françoise BOURDIN

    LA MAISON DES ARAVIS

    POCHE 3,50

    On l’appelle Les Aravis. Une maison isolée, aux murs épais, comme il s’en trouve dans ces villages reculés de Haute-Savoie. Quelques cartes de vœux envoyées à sa vieille tante ont valu à Bénédicte Ferrière cet héritage. Mais, en véritable citadine, elle n’a aucune intention d’y faire plus que passer, et vendre.Clément, son mari, désœuvré depuis son licenciement, rêve d’une nouvelle vie. La montagne et ses splendeurs pourraient leur offrir un nouveau départ. Elle accepte. Sans se douter qu’en se déracinant, ils s’exposent à bien plus qu’un simple changement d’air… » Une bouffée d’air venue des hauts sommets.  » Côté Femme

  • Caryl Férey

    ZULU

    POCHE 3,50

    Enfant, Ali Neuman a fui pour échapper aux milices de l’Inkatha en guerre contre l’ANC. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu’il a enduré… Devenu chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l’Afrique du Sud, Neuman doit composer avec la violence et le sida. Les choses dérapent lorsqu’on retrouve le cadavre d’une fille blanche massacrée après avoir absorbé une nouvelle drogue aux pouvoirs effrayants. Les townships – misère totale en bordure de plages idylliques – perdent leurs repères sous la pression de nouveaux arrivants. Neuman, dont la mère a été agressée, envoie en aveugle son bras droit sur une piste plus que dangereuse… Si l’apartheid a disparu, de vieux ennemis agissent toujours dans l’ombre…

  • Arnaldur Indridason

    LE DUEL

    POCHE 3,50

    Été 1972. Le commissaire Marion Briem n’a que faire de la Guerre froide, des Russes et des Américains qui s’affrontent à Reykjavik lors d’un championnat d’échecs : un adolescent vient d’être assassiné dans un cinéma de quartier. Très vite pourtant, elle comprend que ce meurtre est lié au duel annoncé. Mais dans l’ambiance survoltée qui règne en ville, la tâche du futur mentor d’Erlendur n’a rien d’aisée. Né en 1961 en Islande, Arnaldur Indridason est journaliste et critique de cinéma. Ses romans sont publiés dans plus de 30 pays. Étranges rivages et La Muraille de lave sont notamment disponibles en Points.  » Indridason entremêle la recherche d’un assassin, le récit d’un amour impossible et une tentative de déstabilisation entre Est et Ouest. Cela se lit d’une traite. « Le Monde Traduit de l’islandais par Éric Boury

Affichage de 1–12 sur 2032 résultats