Littérature française

2 résultats affichés

  • Christine Orban

    VIRGINIA ET VITA

    POCHE 3,50

    1927. Virginia Woolf vient de publier La Promenade au phare. Elle vit une passion tourmentée avec Vita Sackville-West dont le célèbre château paternel de Knole se situe tout près de Monk’s House, la modeste demeure de Virginia et de son époux, l’éditeur Léonard Woolf. La fascination qu’elle ressent pour Vita, l’abîme entre sa vie bohème et le faste de l’excentrique aristocrate vont donner naissance à l’une de ses ?uvres maîtresses, Orlando. Dans Virginia et Vita, où tout est dit de la passion et de la jalousie, Virginia Woolf est à son tour transformée en personnage de roman. Christine Orban évoque avec subtilité la complicité de deux femmes exceptionnelles, puissantes et fragiles qui conjuguent à leur manière amour et création littéraire.

  • Christine Orban

    N’OUBLIE PAS D’ÊTRE HEUREUSE

    POCHE 3,50

    Ma mère disait :  » N’oublie pas ton chapeau. « Mon père disait :  » N’oublie pas d’être heureuse « . J’entends encore leurs voix portées par une conviction si simple qu’elles n’appelaient aucun commentaire. Comme s’ils pressentaient à quels dangers je pourrais m’exposer…Dans ce roman très singulier où l’on passe des lieux d’enfance, de lumière, de rêves et de liberté au monde très codé et fermé des adultes, Christine Orban touche avec humour, limpidité et mélancolie à l’essentiel de toute vie.

2 résultats affichés