Jeunesse

Retrouvez tous les ouvrages jeunesse du moment dans ce rayon. Albums pour les tout petit, romans pour ados ou documentaires vous attendent ici.

Voici le seul résultat

  • Fabian Negrin

    ANNA LA VILAINE

    Occasion RELIÉ 6,50

    En fermant son livre, Le Vilain petit canard, Anna trouve l’histoire idiote et puérile. Elle sait bien, elle, que tout le monde la trouve jolie et qu’elle a sa place dans la famille. Et si pourtant, elle était laide ? Et si elle n’avait rien de l’élégance du cygne ? Regardant son reflet dans un miroir, Anna ne se reconnaît pas… Elle entreprend de vérifier auprès de ceux qui l’entourent qu’elle a toujours la grâce d’un cygne. Mission difficile quand, en lieu et place de sa famille, elle ne trouve qu’un fourmilier, un paresseux, une girafe ! Peut-elle se fier à l’avis de cette faune exotique et incongrue ? Encore un peu sous l’influence du conte qu’elle vient de lire, Anna regarde une réalité transformée, où les êtres et les objets qui lui sont familiers sont devenus des animaux. Sous ses yeux, les frontières entre merveilleux et réalité s’abolissent. Car si Anna sait très bien décoder le conte d’Andersen et en lire la symbolique, elle s’étonne à peine que son environnement proche se peuple d’animaux exotiques et improbables. Grâce aux illustrations qui, chaque fois, nous montrent l’animal et ce qu’il incarne, Fabian Negrin nous invite à nous interroger sur le regard que l’on porte sur les choses : par quoi est-il influencé ? Comment transforme-t-il ou est-il fidèle à la réalité ? Avec l’humour et la fantaisie qui lui sont propres, Fabian Negrin nous amène à réfléchir sur le beau et le laid, le réel et le merveilleux, mais aussi, comme dans la plupart de ses livres, sur le conte et ses codes. En plus de la référence au Vilain petit canard d’Andersen, on y retrouve une allusion à la reine de Blanche Neige, qui se regarde dans son miroir et cherche à prouver qu’elle est la plus belle… Fabian Negrin vit en Italie. Ses origines argentines et mexicaines se retrouvent dans son univers graphique ; ses couleurs, les différentes techniques qu’il aime adopter tour à tour témoignent de l’influence des cultures latino-américaines. En tant qu’illustrateur, il a publié en Italie de nombreux albums chez des éditeurs tels que Mondadori ou Salani, mettant en images des textes de Gianni Rodari ou Thomas Dylan. Depuis 2001, il publie principalement en tant qu’auteur et illustrateur chez Orecchio Acerbo, petite maison d’édition italienne reconnue pour son exigence. Trois albums sont parus en France chez Desclée de Brouwer : Le Prince Orphée, Le Chevalier parfait, La Nuit de qui ? II a aussi été traduit en espagnol et a été remarqué par la critique internationale. Aux Éditions du Rouergue, il a publié Dans la gueule du loup (oct. 2006), déjà réimprimé et Le Géant Patenplon (oct. 2007).

Voici le seul résultat