Jeunesse

Retrouvez tous les ouvrages jeunesse du moment dans ce rayon. Albums pour les tout petit, romans pour ados ou documentaires vous attendent ici.

8 résultats affichés

  • D. J. MacHale

    CAUCHEMAR VIRTUEL

    BROCHÉ 6,50

    Bobby Pendragon n’est pas un adolescent comme les autres : il est un Voyageur, dont la mission est de rétablir l’équilibre entre les forces du Bien et celles du Mal. A l’âge de 15 ans, Bobby a ainsi déjà mis fin à une guerre civile sur le monde de Denduron, sauvé le territoire aquatique de Cloral et visité la Terre de 1937. Il se retrouve cette fois sur Veelox, un monde qui ressemble fort à une utopie. En effet, les habitants de Veelox passent la plupart de leur temps dans un générateur d’espace virtuel qui se nourrit de leurs désirs pour leur proposer une existence de rêve. Mais Bobby découvrira vite que ce meilleur des mondes n’est pas si rose : privé de sa population qui préfère le rêve à la réalité, Veelox tombe en décrépitude ! Aja, la Voyageuse de Veelox, croit détenir la solution : elle a conçu un virus, nommé  » Réalité détournée « , qui forcera les habitants de son monde à revenir à la réalité. Hélas, le maléfique Saint Dane s’est chargé de corrompre le virus. Et lorsque les rêveurs commencent à mourir un par un, l’ambiance vire au cauchemar…Après Le Marchand de peur (2003) et La Cité perdue de Faar (2004) et La guerre qui n’existait pas (2004), Cauchemar virtuel est le quatrième tome de la saga de Bobby Pendragon, best-seller aux EtatsUnis.

  • D.J. Mac Hale

    LA CITÉ PERDUE DE FAAR

    BROCHÉ 6,50

    Bobby Pendragon, âgé de 14 ans, n’est pas un adolescent comme les autres : il est un Voyageur, ce qui signifie qu’il peut traverser le temps et l’espace pour se déplacer dans des mondes parallèles. Sa mission : sauver l’univers tout entier, passé, présent et à venir, d’une force maléfique incroyablement puissante. Bobby se retrouve cette fois sur le territoire de Cloral, une planète entièrement recouverte d’eau. Une terrible épidémie risque de plonger ce monde aquatique dans une crise sans précédent. En lisant les journaux que Bobby leur envoie, ses amis Mark et Courtney apprennent que les immenses cités flottantes de Cloral sont au bord de la guerre… Poursuivi par les pirates du redoutable Saint Dane et les énormes requins affamés qui hantent les mers cloriennes, Bobby parviendra-t-il à retrouver la légendaire cité perdue de Faar, dont dépend la survie dé la planète entière ? Après Le Marchand de peur, la Cité perdue de Faar est le deuxième tome de la saga de Bobby Pendragon, un vaste cycle initiatique qui nous entraîne de monde en monde et d’épreuves en épreuves.

  • D. J. MacHale

    LE MARCHAND DE PEUR

    BROCHÉ 6,50

    Bobby Pendragon est un adolescent de 14 ans qui ne pense guère qu’à gagner son prochain match de basket et à la ravissante Courtney… Mais un beau jour, son oncle Press, un vieil original auquel Bobby porte beaucoup d’affection, l’appelle à la rescousse. Via un mystérieux tunnel spatio-temporel, il entraîne Bobby dans un autre univers : le monde médiéval de Denduron. Bobby Pendragon ignore encore que l’oncle Press est un Voyageur, capable de passer d’un monde à l’autre pour y rétablir l’équilibre entre les forces du Bien et celles du Mal. Il se retrouve à la tête de la révolte d’un peuple de mineurs victime d’une reine cruelle, Kagan ; un affrontement dont dépend l’avenir de Denduron tout entier ! Mais Bobby devra d’abord sauver son oncle, enlevé et condamné à mort par le mystérieux Saint Dane. Et surtout, il aura fort à faire pour rester lui-même en vie… Le Marchand de peur est le premier tome d’une grande saga fantastique, un vaste cycle initiatique qui mènera Bobby de monde en monde et d’épreuves en épreuves

  • D. J. MacHale

    LA GUERRE QUI N’EXISTAIT PAS

    BROCHÉ 7,50

    Troisième tome d’une série fantastique où le jeune héros, Bobby Pendragon, se déplace de monde en monde, à travers le temps et l’espace, pour sauver l’univers du chaos auquel le destine Saint Dane, son ennemi de toujours… Commentaire : Aucun temps mort dans ce roman : les rebondissements s’enchaînent à la vitesse de la lumière, le héros voyageant à travers le temps et l’espace encore plus rapidement. La connaissance des deux volumes précédents peut apporter un éclairage supplémentaire sur les personnages, mais n’est pas indispensable pour comprendre le livre. Prenant appui sur des faits historiques, l’auteur soumet son héros à rude épreuve. Sans cesse confronté à la malhonnêteté et la méchanceté, Bobby sait rester loyal envers ses amis et respectueux de sa mission. Malheureusement, la qualité de l’écriture laisse à désirer. Le roman est écrit dans un style très hâché qui rend sa lecture difficile. Par ailleurs, des inversions de personnages ou de lieux ne peuvent que gêner le lecteur : des défauts qui nuisent au plaisir de lire.. — www.choisirunlivre.com

  • D. J. MacHale

    LA CITÉ DE L’EAU NOIRE

    BROCHÉ 7,50

    Bobby Pendragon n’est pas un adolescent comme les autres, mais un Voyageur, dont la mission consiste à rétablir l’équilibre entre les forces du Bien et celles du Mal. Au cours de sa quinzième année, Bobby a ainsi déjà mis fin à une guerre civile sur le monde de Denduron, sauvé le territoire aquatique de Cloral et visité la Terre de 1931. Hélas, malgré l’intervention des Voyageurs, le diabolique Saint Dane a réussi à faire tomber le territoire de Veelox. Désormais, les règles du jeu ont changé, comme Bobby Pendragon et ses nouveaux Acolytes, Mark et Courtney, ne tarderont pas à le découvrir. C’est dans ce contexte d’incertitude que Bobby doit se rendre à Eelong, un monde merveilleux et dangereux à la fois, peuplé de lézards géants, les tangs. Mais le plus grand défi est encore que, sur ce territoire, l’espèce dominante est une race de félins intelligents, les klees, tandis que les humains sont considérés comme des animaux… et traités comme tels. Bobby va malgré tout tenter de contrecarrer le nouveau projet destructeur de Saint Dane : provoquer un terrible génocide qui entraînera la chute d’Eelong. Et, pour y parvenir, il devra résoudre le mystère de l’Eau noire, tout en évitant de se faire mettre en pièces, ou réduire en esclavage. Pour Eelong, le compte à rebours est déjà enclenché… Après Le Marchand de peur, La Cité perdue de Faar, La guerre qui n’existait pas et Cauchemar virtuel, La Cité de l’Eau noire est le cinquième tome de la saga de Bobby Pendragon, best-seller aux Etats-Unis.

  • D. J. MacHale

    LES RIVIÈRES DE ZADAA

    BROCHÉ 7,50

    Bobby Pendragon n’est pas un adolescent comme les autres : il est Voyageur, doué de la faculté de passer d’un monde à l’autres pour rétablir l’équilibre entre les forces du bien et celles du Mal, incarnées par le maléfique Saint Dane. Après avoir sauvé le monde d’Eelong, un nouveau défi attend Pendragon. Zadaa, le monde natal de la Voyageuse Loor, connaît une crise sans précédent. Les rivières alimentant Xhaxhu, la capitale des Batus dont fait partie Loor, sont taries. Est-ce vraiment une sécheresse naturelle ou une machination des Rokadors, le peuple troglodytes habitant le monde souterrain ? Alors que la guerre menace entre les deux tribus, Bobby et Loor découvrent que le plan de Saint Dane pour détruire ce territoire est plus complexe et machiavélique que jamais. Mais Bobby remarque aussi d’importants changements en lui-même : de nouveaux pouvoirs, des possibilités qui l’amènent à remettre en question sa propre humanité. Et il y a plus grave : partie dans une école d’été pour surmonter sa dépression, Courtney, la petite de Bobby, se retrouve en danger de mort…La bataille pour Zadaa ne sera-t-elle qu’un prélude du combat de Seconde Terre.

  • D. J. MacHale

    LES JEUX DE QUILLAN

    BROCHÉ 7,50

    Bobby Pendragon n’est pas un adolescent comme les autres : il est un Voyageur, doué de la faculté de passer d’un monde à l’autre pour rétablir l’équilibre entre les forces du Bien et celles du Mal, incarnées par le maléfique Saint Dane. Après avoir fait ressusciter son amie Loor, Bobby s’interroge de plus en plus sur les pouvoirs des Voyageurs, dont il est malgré lui devenu le chef. Mais il n’a guère le temps d’y réfléchir, car le nouveau territoire qu’il doit sauver se révèle particulièrement déroutant. Sous la coupe d’une compagnie toute-puissante appelée Blok, le peuple de Quillan mène en effet une existence terne, uniquement ponctuée par des tournois démentiels sur lesquels les habitants parient jusqu’à leur vie. À peine arrivé, Bobby voit ainsi le Voyageur de Quillan se faire tuer sous ses yeux ! Or, sans son aide, comment découvrir ce qu’est réellement Blok ? Comment savoir qui est le mystérieux M. Pop, qui semble incarner la résistance ? Et comment retrouver la trace du démoniaque Saint Dane, son éternel adversaire ? Surtout, Bobby Pendragon pourra-t-il éviter de se faire lui-même massacrer dans l’un des jeux meurtriers de Quillan ? Après Le Marchand de peur, La Cité perdue de Faar, La guerre qui n’existait pas, Cauchemar virtuel, La Cité des eaux noires et Les Rivières de Zadaa, voici le septième tome de la saga de Bobby Pendragon, qui connaît un succès international.

  • D. J. MacHale

    CAUCHEMAR VIRTUEL

    POCHE 3,50

    Bobby Pendragon découvre Veelox, un monde qui ressemble fort à une utopie. Mais il découvrira aussi que ce meilleur des mondes n’est pas si rose : privé de sa population qui préfère le rêve à la réalité, Veelox tombe en décrépitude ! Aja, la Voyageuse de Veelox, croit détenir la solution : elle a conçu un virus, nommé « Réalité détournée », qui forcera les habitants de son monde à revenir à la réalité. Hélas, le maléfique Saint Dane s’est chargé de corrompre le virus. Et lorsque les rêveurs commencent à mourir un à un, l’ambiance vire au cauchemar.

8 résultats affichés