Anne Berest

Voici le seul résultat

  • Anne Berest

    RECHERCHE FEMME PARFAITE

    POCHE 3,50

    « Ma première exposition de photographies eut lieu dans le hall de la sous-préfecture d’Antony en 1999. Le jour du vernissage, mes parents firent le tour de l’exposition au pas de charge, et ils me dirent, avant de se jeter sur le buffet : – Tu devrais photographier des jolies filles, au lieu de prendre des thons. – C’est vrai, ce serait plus agréable à regarder. Il faut préciser que c’étaient des thons, au sens premier du terme. J’avais choisi de reconstituer la vie d’un thon, depuis sa pêche jusqu’à l’assiette d’un restaurant. Je m’étais passionnée pour le sujet, contrairement à mes parents qui auraient sans doute été rassurés pour ma future carrière que je fasse des portraits de mes copines de classe, fumant des Craven A en petite culotte dans le salon, à la David Hamilton, au lieu de photographier des poissons morts ».

Voici le seul résultat