Alessandro Baricco

4 résultats affichés

  • Alessandro Baricco

    SOIE

    BROCHÉ -63% ! 4,50

     » Ceci n’est pas un roman. Ni même un récit. C’est une histoire. Elle commence avec un homme qui traverse le monde et finit avec un lac qui est là, comme ça, dans les journées du vent. L’homme s’appelle Hervé Joncour. Le lac, on ne sait pas. On pourrait dire que c’est une histoire d’amour. Mais si c’était seulement ça, ça ne vaudrait pas la peine de la raconter. Il y a aussi dans cette histoire des désirs et des souffrances, de celles qu’on connaît parfaitement, mais le vrai nom pour les dire, on ne le trouve jamais. Et de toutes façons, ce n’est pas amour. (C’est très ancien, ça. Quand on n’a pas de nom pour dire les choses, on se sert d’une histoire. Ça fonctionne comme ça. Depuis des siècles.) Toutes les histoires ont leur musique. Celle-ci a une musique blanche. C’est important de le dire, parce que la musique blanche est une drôle de musique, déconcertante quelquefois : elle se joue doucement, et elle se danse lentement. Quand elle est bien jouée, c’est comme si on entendait jouer le silence, et ceux qui la dansent comme des dieux, on les regarde et on a l’impression qu’ils ne bougent pas. C’est terriblement difficile, la musique blanche. Il n’y a pas grand-chose à ajouter. Peut-être faudrait-il préciser que l’histoire se passe au XIXe siècle : juste pour que personne ne s’attende à y trouver des avions, des machines à laver et des psychanalystes. Il n’y en a pas ici. Une autre fois, peut-être.  » Alessandro Baricco Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains.

  • Alessandro Baricco

    CONSTELLATIONS : MOZART, ROSSINI, BENJAMIN, ADORNO

    POCHE -36% ! 4,50

    Penser, c’est un travail de géographe. Il faut savoir que l’on travaille avec quelque chose qui n’existe pas encore… le pressentir, en fait, comme le pressentaient les premiers explorateurs qui allaient découvrir l’Amérique. Ils avaient le dessin des rivages, et à l’intérieur : terra incognita. Oui, je crois que l’on peut éprouver cela en philosophie, travailler avec l’inconnu. De l’interprétation audacieuse de l’opera buffa à la mise en scène du monde par le langage, Alessandro Baricco offre à travers trois courts textes et un entretien ses réflexions de musicologue et de philosophe sur la création artistique et la naissance d’un chef-d’œuvre. Un livre subtil, provocant et moderne.

  • Alessandro Baricco

    SANS SANG

    BROCHÉ -54% ! 3,00

     » Dans la campagne, la vieille ferme de Mato Rujo demeurait aveugle, sculptée en noir contre la lumière du crépuscule. Seule tache clans le profil évidé de la plaine. Les quatre hommes arrivèrent dans une vieille Mercedes. La route était sèche et creusée – pauvre route de campagne. De la ferme, Manuel Roca les vit. Il s’approcha de la fenêtre. D’abord il vit la colonne de poussière s’élever au-dessus de la ligne des maïs. Puis il entendit le bruit du moteur. Plus personne n’avait de voiture, dans le coin. Manuel Roca le savait. Il vit la Mercedes apparaître au loin puis se perdre derrière une rangée de chênes. Ensuite il ne regarda plus. Il revint vers la table et mit la main sur la tête de sa fille. Lève-toi, lui dit-il. Il prit une clé dans sa poche, la posa sur la table et fit un signe de tête à son fils. Tout de suite dit son fils. C’étaient des enfants, deux enfants. « 

  • Alessandro Baricco

    SOIE

    POCHE -50% ! 3,50

    Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.Soie, publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte – succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

4 résultats affichés