Littérature

Affichage de 25–36 sur 2547 résultats

  • Robert Griffon

    AU BONHEUR DU PAIN

    BROCHÉ -54% ! 3,50

    Marcel est boulanger dans un village du Berry, durant les années vingt. Tout en participant à de turbulentes équipées avec les gamins de son âge, son fils Paul est le témoin des métamorphoses du métier de son père. Au travers d’anecdotes souvent instructives, parfois pillardes, et de portraits hauts en couleur réapparaît un monde disparu sous les coups violents de l’histoire, où le temps et l’amour avaient un autre sens.

  • Claude Tatilon

    LA SOUPE AU PISTOU

    POCHE -46% ! 3,50

    En 1943, Dominique a 6 ans et quitte Marseille, occupée par les troupes allemandes, pour se réfugier à Moustiers-Sainte-Marie avec sa mère et son cousin Gérard. Son père, résistant, a été arrêté et déporté. Dans ce coin reculé de Haute Provence, les bruits de bottes restent lointains et l’on mange presque à sa faim. La soupe au pistou, c’est sa madeleine de Proust, les souvenirs de son enfance, au lendemain de la guerre. Les quatre cents coups avec Gérard, les grandes réunions familiales, et puis le retour de son père, les récits empreints de douleur, les compagnons d’infortune et la solidarité.

  • Claude-Rose Touati

    LA ROQUE-BASSE

    BROCHÉ -15% ! 3,50

    1925, dans la grande ferme de la Roque-Basse, la fillette aimerait dire :  » Je suis Marion Rocagel, la fille de la Roque-Basse « , mais, à douze ans, elle n’est pour les autres que  » la fiote, la petite, autant dire : rien « . Tous les membres de la famille travaillent sur le domaine et obéissent à Auguste, le père, le géant, le souverain absolu, à commencer par la mère, Catherine, qui ne règne que sur la cuisine… Marion ne rejette pas ce monde qui est le sien, elle aime la Roque-Basse. Mais elle s’est jurée de ne jamais devenir fermière. Son père, lui, a déjà décidé du sort de sa benjamine. Marion engage le fer pour persuader son père et échapper à son destin de paysanne…

  • Jacques Mazeau

    LE PRÉ AUX CORBEAUX

    BROCHÉ -51% ! 3,50

    À la lecture du testament, Pierre et Lionel n en reviennent pas. Fred, leur père, ce satané « seigneur de Beaupré » qui a toujours régné en tyran sur sa famille et sur ses terres, a réussi à conserver la mainmise sur son domaine par-delà la mort !

  • Gilbert Bordes

    LES CHASSEURS DE PAPILLONS

    POCHE -48% ! 4,00

    Depuis qu’il a surpris sa maman en train de fricoter avec le jeune homme qui se cache dans la ferme voisine, Claude, 12 ans, sent qu’il faut agir. En ce printemps 1944, son père, dont il s’est fait un héros, est toujours prisonnier en Allemagne. Alors, c’est décidé, il faut aller le chercher. Muni de cartes et armé d’une boussole, son petit frère trottinant derrière lui, le gamin s’engage sur les chemins de Corrèze vers quelque incertaine destination. – Et si on nous arrête ? – On dira qu’on allait à la chasse aux papillons.  » L’enfance bousculée par la guerre, la bravoure des êtres, les tourments de l’amour, la beauté de la nature sont des thèmes chers à Gilbert Bordes.  » actualité-littéraire.comPrix Charles-Exbrayat – 1993

  • Paul Perrève

    LES GALOCHES ROUGES

    POCHE -39% ! 4,00

    En 1943, pour échapper aux dangers de la guerre, Pierre, petit citadin, se réfugie avec sa mère à la campagne. Il y rencontre Julien, fils de paysans. Entre les deux enfants, à la vie pourtant si opposée, se tisse une amitié faite de joies, de heurts et de jalousies. Tous deux chaussés de leurs galoches, ils fréquentent l’école du village, connaissent leurs premiers émois amoureux, prennent le maquis. Un roman alerte et imagé, coloré comme la palette d’un peintre…

  • Juliette Benzoni

    LES TREIZE VENTS

    BROCHÉ -49% ! 3,50

    Loin de la cour de Louis XVI, à Valognes, cité normande, l’aristocratie locale se prépare à recevoir Guillaume Tremaine, un étrange personnage, prince ou coureur des mers, de retour des Indes. Tous ignorent que l’histoire de ce voyageur a commencé vingt ans plus tôt lorsque, fuyant Québec assiégée par les Anglais, Guillaume et sa mère vinrent se réfugier à Valognes. C’est là que l’enfant perdit le seul être qui lui était proche et fut recueilli par un vieux marin… Mais aujourd’hui, dans les salons, on ne parle que des fiançailles de Mlle Agnès de Nerville, sacrifiée par son père au vieux baron d’Oisecour, de sinistre réputation ! Un mariage que Guillaume pourrait empêcher, s’il acceptait de renoncer à la mystérieuse obsession de vengeance qui l’habite au plus profond de son être.

  • Christian Signol

    SE SOUVENIR DES JOURS DE FÊTE

    POCHE -48% ! 4,00

    1939. La fin des années d’insouciance. À Toulouse comme ailleurs, les hommes qui refusent de voir grandir leurs enfants dans une Europe soumise aux nazis s’engagent et partent pour le front. Beaucoup n’en reviendront pas. D’autres, comme Étienne, prisonniers en terre ennemie, se retrouvent ballotés de camp en camp, dans des conditions toujours plus rudes à chaque tentative d’évasion. Au pays, les femmes ne baissent pas les bras. Mélina, qui vient d’accoucher, est persuadée que pour revoir un jour Étienne, elle doit se montrer digne de lui. Confiant leur petit garçon à un couple d’amis, elle rejoint la Résistance…Des bords de la Garonne à la Prusse orientale, cette fresque romanesque, qui fait suite à Nos si beaux rêves de jeunesse, est un hymne à la vie, à la liberté et à l’espérance.

  • Christian Signol

    AU COEUR DES FORÊTS

    POCHE -51% ! 3,50

    Depuis son enfance, Bastien a toujours vécu dans la forêt. Pour lui, les arbres vivent, parlent, rêvent. Ils veulent renouer avec le ciel. Il en connaît tous les mystères, tous les sortilèges qu’il révélera à sa petite-fille gravement malade, venue se réfugier auprès de lui. Pour Bastien, elle est comme une forêt fracassée par l’orage. Mais il ne doute pas de sa guérison s’il se bat à ses côtés et partage ses secrets. Dans ces pages qu’irriguent la magie et la force des arbres, c’est tout le sens de la vie humaine que pose Christian Signol. Traversées du souffle de la Grande Histoire, des forêts blessées par les tempêtes et des légendes immémoriales, elles révèlent un monde de beauté, inconnu et superbe, au pouvoir salvateur.Un récit poignant où les arbres sont des stèles à la mémoire des hommes. Claire Julliard, Le Nouvel Observateur.

  • Christian Signol

    DANS LA PAIX DES SAISONS

    POCHE -40% ! 4,00

    Surmonter les séquelles d’une grave maladie, changer le cap de sa vie… Sorti de l’hôpital, Matthieu n’a qu’une idée en tête : quitter Paris, se réfugier dans le Quercy, auprès de ses grands-parents qui l’ont élevé.Rien n’a changé dans la maisonnette   au milieu des prés où Paul et Louise luttent contre la marche d’un siècle qui les rejette. Le vieux maréchal-ferrant continue de forger des fers que personne n’achètera. L’ancienne sage-femme s’est plongée dans la médecine des plantes. Porté par leur humanité généreuse, leur obstination à être heureux malgré tout, Mathieu retrouve la force, le courage et l’apaisement. L’amour et la sagesse de ces êtres chers vont lui permettre d’entrevoir une existence différente, un bonheur qu’il croyait à jamais perdu.  Signol n’est pas le romancier du passé, il est celui de la consolation. Sa nostalgie est féconde, rebelle  ; elle soulage et guérit.  Le Point.  Un roman qui met du baume au c?ur… et à l’âme.  France Dimanche.

  • Christian Signol

    L’ÉTÉ DE NOS VINGT ANS

    POCHE -44% ! 4,00

    Chaque été, Charles invite Antoine chez ses grands-parents, en Dordogne. Alors que tout les sépare, les deux adolescents partagent une amitié sans concession, une de celles qui aident à se surpasser. C’est le moment tant attendu des vacances, de ces chaudes journées où les garçons aident aux champs lorsqu’ils ne filent pas à bicyclette vers les eaux fraîches de la rivière. Sur ses rives, ils rencontrent Séverine, étudiante comme eux. Entre ces trois êtres, un lien se noue, fait d’amour et d’amitié. Mais ce bonheur se brise à la fin de l’été 1939 : comme des milliers de jeunes qui ne demandaient qu’à vivre heureux, Charles, Antoine et Séverine vont devoir entrer en résistance pour retrouver l’harmonie perdue et la paix des saisons.Ce sont ces heures ardentes, celles d’une jeunesse bouleversée par la folie d’une époque, confiante dans l’amitié, le courage et la beauté du monde, que fait revivre Christian Signol dans ce roman poignant qui célèbre l’authenticité des âmes et la force des souvenirs.Un roman bouleversant. LeFigaro.fr.Christian Signol nous entraîne dans le tourbillon de l’amour fou en temps de guerre. Le Parisien.

  • Jean ANGLADE

    LE TILLEUL DU SOIR

    POCHE -46% ! 3,00

    Elle a dit au revoir à ses poules, rangé ses affaires dans son baluchon, fermé les volets de sa maison. Prête pour l’ultime aventure, à vingt kilomètres de là…  » Le Doux Repos « , un nom qui promet tant : activités ludiques, repas à heures fixes, nouveaux compagnons et service impeccable ! Pour Mathilde, qui a toujours vécu au fil des saisons –  » nom de gueux !  » –, cohabiter avec les angoisses et les lubies de Lulu, Mauricette et autres édentés relève d’une expérience stupéfiante et drolatique ! Car pour Mathilde, digne et bonhomme, si l’âge est bien là, la vie frémit, toujours…  » Un livre éternel.  » GÉRARD COLLARD  » C’est un roman drôle, caustique, cruel, mais surtout plein de vie. Un roman très réussi sur la vieillesse.  » La Montagne

Affichage de 25–36 sur 2547 résultats