Littérature française

Affichage de 25–36 sur 783 résultats

  • Claudie Gallay

    DANS L’OR DU TEMPS

    POCHE 4,50

    Ce roman d’une transmission raconte une très belle rencontre entre une vieille dame et un jeune homme en quête de sens ; c’est aussi une plongée dans la culture sacrée des Indiens hopi et un hommage littéraire à la figure d’André Breton.

  • Michel Tremblay

    UN ANGE CORNU AVEC DES AILES DE TÔLE

    POCHE 4,00

    Les souvenirs littéraires d’un des plus célèbres écrivains québécois.

  • Claudie Gallay

    LES DÉFERLANTES

    BROCHÉ 5,00

    Sur la pointe de la Hague, un homme revient quarante ans après sur le lieu du naufrage de ses parents et de son petit frère. La narratrice, une étrangère au pays, va peu à peu découvrir le mystère et les secrets de cette noyade, et mettre à jour les liens complexes unissant certains habitants du bourg. Prix des lectrices de Elle 2009.

  • Yasmina Reza

    HAMMERKLAVIER

    POCHE 2,00

    Un rêve : le père de l’auteur rencontrant Beethoven au paradis, et celui-ci furieux qu’il joue si mal son adagio.Un visage : celui de sa fille, souriante à l’âge où il manque des dents.Quelques mots d’Aimé Césaire qui la rendent triste : « un morne en haut… »De ces instants vécus, anecdotes, petits faits, souvenirs, est fait ce livre, autoportrait formidablement sincère, où la dramaturge, auteur d’Art et de Conversations après un enterrement, va au plus profond d’elle-même, de ses perceptions et de ses sentiments les plus singuliers, les plus irréductibles. Avec une hantise : le temps, sa lenteur destructrice, et face à lui le refus de la résignation, le goût du combat.Cette sensibilité exceptionnelle de finesse et d’exigence, Yasmina Reza la traduit dans une écriture rigoureuse et imagée qui fait de beaucoup de ces fragments de véritables poèmes en prose.

  • Darina Al-Joundi,Mohamed Kacimi

    LE JOUR OÙ NINA SIMONE A CESSÉ DE CHANTER

    BROCHÉ 3,50

    Quel est le prix de la liberté, qu’elle soit sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse ?… Telle est la question que pose cette histoire stupéfiante, faite de vérité et de folie, de rage et de tendresse. La narratrice grandit dans le Liban contemporain en s’efforçant d’être fidèle au rive de son père, un journaliste et écrivain pour qui la liberté n’est pas négociable. Mais ce rêve va se fracasser sur la violence et la haine de la guerre civile, qui tolère tous les excès – sexe, alcool, drogue, provocations. Le refus affiché des règles sociales et des convenances religieuses finit pourtant par défier une société qui réprime durement l’insoumission… Voici le récit d’une renaissance, le retour à la lumière d’une jeune femme qui a côtoyé la folie et la mort. Audacieux, impudique et bouleversant, son témoignage dévoile une immense fragilité mais aussi une force et une espérance irréductibles.

  • CHOUQUETTE

    POCHE 3,50

    Quelle femme de soixante ans, aujourd’hui, peut sans grimacer s’entendre appeler « mamie » ? Pas Chouquette, qui a réglé le problème en recyclant le surnom de ses tendres années, au grand dam de sa fille Adèle, laquelle rêve pour son petit Lucas d’une vraie grand-mère. N’empêche, vraie ou fausse, c’est bien Chouquette qui doit jouer les baby-sitters de luxe auprès de son petit-fils, renvoyé de sa colo pour cause de varicelle, pendant qu’Adèle est partie sauver le monde au fin fond de l’Afrique. Et c’est bien Chouquette qui va se retrouver en tête à tête forcé avec Lucas… et la réalité. Trois jours de la vie d’une sexagénaire en perte de repères, pour tirer le portrait au vitriol d’une femme qui se noie, d’une époque qui boit la tasse et d’une génération qui tente coûte que coûte de garder les yeux grands fermés. Où la satire sociale, légère, féroce et réjouissante vire progressivement à quelque chose de bien plus intime.

  • Pierre Desproges

    COFFRET PIERRE DESPROGES

    POCHE 9,00

    Coffret comprenant : Manuel de savoir vivre… – Vivons heureux… – La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède

  • LIGNES DE FAILLE

    FOURNITURES DIVERSES 4,00

    Entre un jeune Californien du XXIe siècle et une fillette allemande des années 1940, rien de commun si ce n’est le sang. Pourtant, de l’arrière grand-mère au petit garçon, chaque génération subit les séismes politiques ou intimes déclenchés par la génération précédente.

  • Claude Pujade-Renaud

    DANS L’OMBRE DE LA LUMIÈRE

    POCHE 4,00

    Dans la vie de saint Augustin se tient une ombre, une femme, qui partagea sa foi manichéenne, fut sa concubine, lui donna un fils, vécut avec lui à Carthage, à Thagaste, puis en Italie où le jeune rhéteur la congédia de son existence. Quand Elissa prend la parole, aux premières pages de ce livre, presque douze ans ont passé depuis sa « répudiation ». Revenue vivre à Carthage, elle apprend le passage prochain d’Augustinus, désormais évêque d’Hippone… Roman tout en miroitements, par lequel une vie scintille dans une autre, ce livre aux accents d’anticonfessions revisite les textes augustiniens, interprète les silences, déchiffre l’insidieuse pesée du lien maternel, restitue l’intime, effleure la peau des souvenirs. Ce portrait en creux d’un « cher disparu », qui réplique à l’histoire officielle, témoigne pour le témoin qu’est Elissa et approfondit une réflexion sur les coulisses des pouvoirs temporel et spirituel, a reçu le prix du roman historique des Rendez-vous de l’histoire de Blois.

  • Gabriella Zalapi

    ANTONIA (JOURNAL 1965-1966)

    POCHE 7,20

    Antonia est mariée sans amour à un bourgeois de Palerme, elle étouffe. À la mort de sa grand-mère, elle reçoit des boîtes de documents, lettres et photographies, traces d’un passé au cosmopolitisme vertigineux. Deux ans durant, elle reconstruit le puzzle familial, d’un côté un grand-père juif qui a dû quitter Vienne, de l’autre une dynastie anglaise en Sicile. Dans son journal, Antonia rend compte de son enquête, mais aussi de son quotidien, ses journées-lignes. En retraçant les liens qui l’unissent à sa famille et en remontant dans ses souvenirs d’enfance, Antonia trouvera la force nécessaire pour réagir.Rythmé de photographies qui amplifient sa puissance d’évocation, Antonia est le roman sans appel d’une émancipation féminine dans les années 1960.Un dispositif littéraire troublant, au service d’une écriture maîtrisée, pour dresser un beau portrait de femme. Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles.Un récit intime et vivant. Estelle Lenartowicz, L’Express.

  • Tristan Garcia

    7 ROMANS

    POCHE 4,50

    « J’ai sept ans, pourtant il faut que je trouve un moyen de me rendre à Paris. Quitte à voler une bagnole, je choisis la Dodge du docteur. Depuis le temps que je conduis, les gestes me reviennent. Sur le siège du passager, un paquet de cigarettes américaines : je m’allume une clope. Quel soulagement, la fenêtre ouverte, les cheveux au vent ! Je roule vite. Mes yeux dépassent à peine du volant, mais je connais la route. » Dans 7, il est question d’une drogue aux effets de jouvence, de musique, du plus beau visage du monde, de militantisme politique, d’extraterrestres, de religion ou d’immortalité. Sept romans miniatures dont le lecteur découvrira qu’ils sont étroitement liés, récit fantastique d’une humanité qui tourne le dos à la vérité et préfère se raconter des histoires.

  • Albert Camus

    L’EXIL ET LE ROYAUME

    POCHE 3,50

    Gallimard

Affichage de 25–36 sur 783 résultats