Littérature française

Affichage de 1–12 sur 545 résultats

  • Emile Zola

    LA BÊTE HUMAINE

    BROCHÉ 3,00
  • Françoise Sagan

    AIMEZ-VOUS BRAHMS..

    POCHE 2,00

     » Paule contemplait son visage dans la glace et en détaillait les défaites accumulées en trente-neuf ans, une par une, non point avec l’affolement, l’acrimonie coutumiers en ce cas, mais avec une tranquillité à peine attentive. Comme si la peau tiède, que ses deux doigts tendaient parfois pour souligner une ride, pour faire ressortir une ombre, eût été à quelqu’un d’autre, à une autre Paule passionnément préoccupée de sa beauté et passant difficilement du rang de jeune femme au rang de femme jeune : une femme qu’elle reconnaissait à peine.  » En 1954, à la sortie de son premier roman, Bonjour tristesse, on entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d’un  » charmant petit monstre  » de dix-huit ans, qui allait faire scandale et devenir très vite l’un des monstres sacrés de la littérature française. Françoise Sagan a publié de son vivant une quarantaine de textes, romans, pièces de théâtre, nouvelles et scénarios. Elle est morte en 2004, à l’âge de soixante-neuf ans.

  • Antoine Piazza

    LES RONCES

    POCHE 3,50

    Au début des années 1980, un jeune instituteur de vingt-cinq ans, de retour d’Afrique, se fait nommer dans un village perdu du Haut-Languedoc, dans une vallée qui se meurt.

  • SAGAN-F

    UN CERTAIN SOURIRE

    POCHE 2,00

    177pages. poche. broché.

  • Yasmina Khadra

    LE QUATUOR ALGÉRIEN: LES ENQUÊTES DU COMMISSAIRE LLOB

    BROCHÉ 5,00

    Dans un pays saigné à blanc par la guerre civile, lorsque l’Algérie se décomposait sous les coups de ses propres enfants, Yasmina Khadra a voulu témoigner à chaud de cette tragédie. Il l’a fait par le roman, au risque de son existence, en donnant chair et vie au personnage du commissaire Llob, homme intègre au milieu du chaos et qui tient droit lorsque tout vacille. Réunir en un seul volume quatre des enquêtes de ce flic hors des normes permet une évocation forte, pleine d’amour et de violence, de ce qu’a été, en Algérie, la terrifiante décennie des années 1990.

  • Pierre Péju

    L’IDIOT DE SHANGHAI ET AUTRES NOUVELLES

    BROCHÉ 1,50

    Je ne crois pas qu’il soit possible d’écrire des livres… vraiment nouveaux. Un livre, ça se copie, ça se recopie, mais ça ne s’invente pas. Il n’existe que très peu de livres. Ou bien un seul. Pas même un livre… Ne rien créer : reprendre… Songez-y, pendant qu’il est encore temps. Pierre Péju, à travers trois nouvelles subtiles, nous propose une réflexion pleine de finesse et d’humour sur l’écrivain et ses personnages.

  • Marie-Paul ARMAND

    LA MAÎTRESSE D’ÉCOLE

    POCHE 3,50

    Dans la France de l’entre-deux-guerres, sagement assise derrière son pupitre, une petite fille imagine qu’un jour ce sera elle la maîtresse d’école. Pour réaliser son rêve, Céline doit d’abord affronter l’incompréhension de son entourage. Difficile de faire accepter, dans son hameau de pêcheurs, le besoin d’étudier qu’elle éprouve. Et ce ne sera pas le seul obstacle qui se dressera sur sa route. Pourtant, la vocation est là, tenace, incontournable, inévitable…

  • Pascale Gautier

    MERCREDI

    POCHE 3,50

    « Dehors, c’est le sauna. Dedans, c’est le sauna. Le jour, c’est le sauna. La nuit, c’est le sauna. Hier, avant-hier, demain, après-demain, le sauna, encore le sauna, toujours le sauna. » Une canicule à faire fondre le bitume. Deux adolescents décidés à voler de leurs propres ailes. D’un côté Ulysse, fils adulé expert dans l’art de ne rien faire, flanqué de son perroquet Mercredi. De l’autre Amélie, jeune fille pleine d’audace et de ressources. Leur rencontre dans la jungle urbaine va faire des étincelles. Réjouissant remède à la morosité, Mercredi nous invite à voir le monde avec impertinence et légèreté.

  • Paolo Giordano

    LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS

    POCHE 3,50

    Elle aime la photo, il est passionné par les mathématiques. Elle se sent exclue du monde, il refuse d’en faire partie. Chacun se reconnaît dans la solitude de l’autre. Ils se croisent, se rapprochent puis s’éloignent, avant de se frôler à nouveau. Leurs camarades de lycée sont les premiers à voir ce qu’Alice et Mattia ne comprendront que bien des années plus tard : le lien qui les unit est indestructible.

  • Anne Berest

    RECHERCHE FEMME PARFAITE

    POCHE 3,50

    « Ma première exposition de photographies eut lieu dans le hall de la sous-préfecture d’Antony en 1999. Le jour du vernissage, mes parents firent le tour de l’exposition au pas de charge, et ils me dirent, avant de se jeter sur le buffet : – Tu devrais photographier des jolies filles, au lieu de prendre des thons. – C’est vrai, ce serait plus agréable à regarder. Il faut préciser que c’étaient des thons, au sens premier du terme. J’avais choisi de reconstituer la vie d’un thon, depuis sa pêche jusqu’à l’assiette d’un restaurant. Je m’étais passionnée pour le sujet, contrairement à mes parents qui auraient sans doute été rassurés pour ma future carrière que je fasse des portraits de mes copines de classe, fumant des Craven A en petite culotte dans le salon, à la David Hamilton, au lieu de photographier des poissons morts ».

  • Yasmina Khadra

    L’OLYMPE DES INFORTUNES

    POCHE 3,00

    Entre le chaos de la ville et le silence de la mer, c’est un havre et une remise – le royaume des laissés-pour-compte. Là règnent les oubliés volontaires, ceux qui fuient et chantent le bonheur d’être hors du monde : ivrognes, sans grades, clochards célestes… Ach le Borgne est poète, philosophe, musicien. Et Junior le Simplet l’accompagne, extatique. Ni anges ni démons, ces réprouvés ont eu leur part de mensonges et de vices, leur part de crime. Ici comme ailleurs, la vie suit son cours, chaotique, drôle et surprenant…  » Une fable incandescente et rugueuse sur le monde qui nous entoure.  » Pierre Vavasseur – Le Parisien / Aujourd’hui en France

  • Leïla Slimani

    CHANSON DOUCE – PRIX GONCOURT 2016

    BROCHÉ 9,50

    Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame. À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Affichage de 1–12 sur 545 résultats