Comme neuf

Affichage de 25–36 sur 181 résultats

  • Maurice Leblanc

    L’AIGUILLE CREUSE

    POCHE -23% ! 3,00

    … À quarante ou cinquante mètres de cette arche imposante qu’on appelle la Porte d’Aval et qui s’élance du haut de la falaise, ainsi que la branche colossale d’un arbre, pour prendre racine dans les rocs sous-marins, s’érige un cône calcaire démesuré, et ce cône n’est qu’un bonnet d’écorce pointu posé sur du vide ! Révélation prodigieuse ! Après Lupin, voilà que Beautrelet découvrait le mot de la grande énigme, qui a plané sur plus de vingt siècles ! mot d’une importance suprême pour celui qui le possédait jadis, aux lointaines époques où des hordes de barbares parcouraient le vieux monde ! mot magique qui ouvre l’antre cyclopéen à des tribus entières fuyant devant l’ennemi ! mot mystérieux qui garde la porte de l’asile le plus inviolable ! mot prestigieux qui donne le pouvoir et assure la prépondérance !

  • Beatrice Masini

    LA LÉGENDE DU ROI ARTHUR

    BROCHÉ -41% ! 8,00

    « Voici l’histoire tendre et tumultueuse de Lancelot du Lac, chevalier de la Table Ronde, et de son amour pour Guenièvre, la jeune épouse du roi Arthur. Le roi est à la fois l’ami de Lancelot et son seigneur. Pour lui, Lancelot doit partir en quête du Saint Graal. Mais son amour pour la reine lui permettra-t-il d’accomplir sa mission ? J’étais là quand tout commença, j’étais là quand tout s’acheva… Laissez-moi vous conter cette légende qui a traversé les siècles, car jamais ne meurent les histoires de chevaliers, car jamais ne meurt la mémoire de l’amour… Vous ignorez qui je suis ? Devinez… »

  • Michel Bussi

    MAMAN A TORT

    POCHE -53% ! 4,00

    Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant… Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé. Qui est vraiment Malone ?  » Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux-semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil.  » ELLE  » Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant du grain à moudre.  » Le Point

  • Michel Bussi

    NE LÂCHE PAS MA MAIN

    POCHE -50% ! 4,00

    Un couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de 6 ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l’île, est lancée.  » Bussi développe tout son talent en suspense et en personnage à fendre l’âme.  » Le Point  » Un auteur machiavélique tissant jusqu’à la dernière page des intrigues remarquablement bien ficelées.  » Philippe Blanchet – Le Figaro Magazine

  • Isaac Asimov

    LES CAVERNES D’ACIER

    POCHE -44% ! 4,50

    L’assassinat du docteur Sarton jette le trouble. Qui aurait intérêt à faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d’un bon oeil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley n’est pas seulement de retrouver un meurtrier ; il doit y parvenir avant son collègue robot R. Daneel Olivaw, un de ces androïdes ultra-perfectionnés qui n’attendent peut-être que ce genre d’occasion pour prendre la place des hommes. Les robots ont imposé Isaac Asimov comme l’un des piliers de l’Âge d’or de la SF, dès les années 1940. Il est l’instigateur des fameuses et révolutionnaires trois Lois de la robotique, qui brisent le mythe du robot envahisseur ou aliéné pour en faire un être enclin au doute et à la contradiction. 2 couvertures différentes .

  • Isaac Asimov

    LES ROBOTS

    POCHE -33% ! 4,00

    Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi. Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

  • Isaac Asimov

    UN DÉFILÉ DE ROBOTS

    POCHE -39% ! 4,50

    Comment risque de réagir un robot programmé pour un environnement lunaire dès lors qu’il se retrouve égaré sur Terre ? Un robot peut-il mentir à un procès pour préserver les intérêts de son utilisateur ? Le docteur Susan Calvin, robopsychologue, dialogue avec les androïdes pour faire la lumière sur ces étranges affaires. Et découvre davantage de défauts de programmation chez l’homme que chez ses fidèles créations… Les robots ont imposé Isaac Asimov comme l’un des piliers de l’Âge d’or de la SF, dès les années 1940. Il est l’instigateur des fameuses et révolutionnaires trois Lois de la robotique, qui brisent le mythe du robot envahisseur ou aliéné pour en faire un être enclin au doute et à la contradiction.

  • Barbotin Edmond

    1983

    RELIURE INCONNUE -51% ! 5,20

    En mai 1983, à la veille d’élections générales que le parti conservateur remporte triomphalement, la petite Hazel Watkins est enlevée à Morley où, en 1974, Clare Kemplay avait disparu (voir 1974 du même auteur). Même si la police refuse d’établir un lien entre les deux affaires, d’autres jeunes victimes disparues avant Clare refont surface : Susan Ridyard et Jeanette Garland. On s’en souvient, c’est sur ces affaires qu’enquêtait le journaliste Edward Dunford. Dans ce dernier volume de sa tétralogie, David Peace va dévoiler la face cachée de ces années noires. Le récit s’articule autour de trois personnages déjà rencontrés : John Piggott, avocat de Bob Fraser, le superintendant Maurice Jobson et BJ, informateur. En une succession de flash-back, Maurice Jobson évoque les années au cours desquelles un groupe de flics s’est laissé entraîner dans la corruption.« David Peace a rejoint un groupe restreint d’auteurs capables de métamorphoser le roman noir avec passion et style. » (George P. Pelecanos)

  • David Peace

    1980

    POCHE -51% ! 4,80

    Après 1974 et 1977, David Peace poursuit sa chronique de l’ouest du Yorkshire, où les gens vivent dans la peur. Plusieurs années ont passé et l’Éventreur continue à sévir malgré tous les efforts de la police. Les femmes n’osent plus sortir le soir. La psychose monte, chacun soupçonne son voisin et le mal semble même avoir gangrené les forces de l’ordre. Y a-t-il un flic honnête dans le comté du Yorkshire ? Il y a Peter Hunter, seul contre tous. L’homme qui va enquêter sur les enquêteurs. Creuser à mains nues et ramener la boue. Creuser la tombe de ses collègues corrompus ou la sienne ?À travers le personnage de Peter Hunter, directeur adjoint de la police de Manchester, David Peace brosse dans une langue incantatoire le tableau palpitant, écorché et violent, d’un lieu et d’une époque confrontés au chaos.« Une écriture saisissante pour une des voix les plus originales du polar d’aujourd’hui. » Paris-Match

  • Frédéric Jacques Temple

    L’ENCLOS

    POCHE 9,50

    “L’autobiographie est du plus pur roman”, rappelle Frédéric Jacques Temple au seuil de ce livre automnal. Et il n’en faut pas plus pour donner en partage la moisson des souvenirs. Du quartier et du collège montpelliérains de l’Enclos, l’enfant s’échappe vers des Amériques de lectures et de rêves. Puis viennent la guerre, les voyages sur les traces de Melville et de Jack London, d’autres départs et d’autres retours parmi les gens simples dont les portraits, ici, peu à peu s’ordonnent tel un herbier du pays intérieur. Epousant les pulsations du temps, sereines ou mélancoliques comme le carillon dont le timbre domine ce livre dédié à la musique, l’écriture de Frédéric Jacques Temple invoque avec bonheur les mystérieuses clartés de la mémoire.

  • Risa Wataya

    TREMBLER TE VA SI BIEN

    POCHE -38% ! 4,00

    « Etô Yoshika, vingt-six ans. Nationalité japonaise, groupe sanguin B, employée à K.K. Maruei, facilement acnéique. Copain zéro, économies zéro. Loyer mensuel 75?000 yens. Ce que je déteste?: les glandeurs. Ce que j’aime?: le ragoût de bœuf. Ma passion du moment?: chercher sur Wikipédia les espèces animales éteintes. »Yoshika a la tête dans les étoiles et deux amoureux. C’est une jeune ingénue qui cherche sa place dans l’univers et se demande parfois si elle n’est pas elle-même une espèce en voie d’extinction. Elle raconte avec une telle drôlerie ses incertitudes amoureuses que ça crépite à chaque ligne comme une étoile lointaine, ou comme un tube au néon sur le point d’imploser.Un roman faussement léger, férocement lucide et d’un humour réjouissant.

  • Albert Camus

    LETTRES À UN AMI ALLEMAND

    POCHE -50% ! 3,50

    Les quatre Lettres à un ami allemand, écrites sous l’Occupation et destinées à des publications clandestines, expriment déjà la doctrine de La peste et de L’homme révolté. Elles se placent sous l’invocation de Senancour qui, en une formule saisissante, avait résumé la philosophie de la révolte : « L’homme est périssable. Il se peut ; mais périssons en résistant, et si le néant nous est réservé, ne faisons pas que ce soit une justice ! »

Affichage de 25–36 sur 181 résultats